Départ en retraite : préserver son train de vie… un vrai sujet !

2010 fev 03Lors du passage à la retraite, les revenus baissent en moyenne de 35 % mais les charges supportées ne diminuent pas toujours dans la même proportion…

Au contraire, d’autres dépenses, de santé par exemple, peuvent s’ajouter… Certains crédits immobiliers, travaux, prêts personnel ou renouvelable doivent parfois encore être remboursés et pour une durée restante non négligeable.

En quittant votre entreprise votre épargne salariale est disponible mais est il judicieux de s’en séparer ? D’autant que si une part boursière rentrait dans sa composition vous pouvez avoir eu une baisse de votre capital…

Ces sommes, versées à certains salariés en fonction des bénéfices de l'entreprise, doivent, en temps normal, rester bloquées durant cinq ans mais peuvent l’être dans certaines circonstances. Environ 9 millions de salariés en bénéficieraient actuellement avec une somme moyenne de 7300 euros (source : Debory Eres, entreprise spécialisée dans l'épargne salariale).

Une autre solution permet de réduire les charges de crédits qui pèsent sur votre budget : le rachat de crédits. Il est en effet possible de faire racheter vos crédits et fixer un remboursement sur une période plus longue pour réduire le montant total des mensualités.

Pour pouvoir plus facilement faire face aux frais imprévus liés à cette nouvelle vie, nous vous conseillons donc de faire une simulation en rachat de crédits pour mettre en adéquation vos pensions de retraites et vos crédits à rembourser.

Inutile de modifier vos habitudes de vie : dans une logique purement financière, si votre revenu baisse de 30 %, faites en sorte de baisser de 30 % vos charges pour maintenir en équilibre votre budget… tout en conservant votre épargne pour les coups durs !  

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.