Immobilier à Rouen : Des prix très bas, mais des biens qui attirent peu d’acheteurs

Euro-maisonLes biens immobiliers à Rouen sont littéralement bradés par les propriétaires, néanmoins ces derniers peinent à trouver des acquéreurs. Ceux-ci sont en effet très exigeants et ils délaissent facilement tous les logements qui présentent quelques défauts ou qui ne sont pas situés dans les quartiers qui répondent le mieux à leurs besoins.

Rouen : Des prix en baisse depuis un an

Les prix immobiliers à Rouen sont à la baisse depuis maintenant un an. Le mètre carré coûte le tiers ou le quart du prix d’un bien situé à Paris avec une moyenne de 1 258 euros/m² d’après les derniers chiffres des notaires. Si le prix est un important facteur de décision pour les acquéreurs, ces derniers sont difficiles à convaincre à Rouen, car ils sont plus exigeants sur l’état du logement, sur le quartier et sur l’entourage.

D’après les professionnels, il est très difficile d’écouler des biens qui présentent des défauts et dans lesquels il faudra effectuer des travaux. Les acheteurs préfèrent alors chercher leur bonheur ailleurs. En général, les vendeurs doivent réviser leurs prix à la baisse pour réussir à vendre leur maison ou leur appartement dans les meilleurs délais.

Les zones les plus prisées des acheteurs

Les préférences des acheteurs dépendent de la localisation des biens, qu’ils se trouvent sur la rive gauche ou sur la rive droite de la Seine. Les biens les plus prisés de la rive gauche se trouvent dans les environs de la gare Saint-Sever, près de la nouvelle préfecture, à proximité de son centre historique, à Gervais ou à Saint-André. Côté rive droite, les acquéreurs potentiels sont plus attirés par les logements se trouvant sur la rue Saint-Julien ou aux alentours du jardin des plantes.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.