Prix Immobilier : La baisse des prix est-elle effective ?

article 1512 baisse des mises en chantierEn moyenne, les prix immobiliers ont baissé de 2,6 % en un an selon Century 21. La tendance à la baisse n’est néanmoins pas constatée sur tout le territoire. En effet, plus un bien se trouve éloigné des grandes agglomérations et plus son propriétaire est disposé à revoir ses prétentions à la baisse. Au contraire, le prix d’un logement situé en plein centre-ville ne pourra pas baisser d’une manière très marquée.

Des volumes de vente qui repartent à la hausse

Le repli des taux d’intérêt des crédits immobiliers ainsi que l’atonie du marché ont conduit à une baisse marquée des prix immobiliers. Le réseau d’agences immobilières Century 21 a ainsi constaté une nette hausse du nombre de transactions pendant les 6 premiers mois de l’année. Avec un prix moyen du mètre carré à 2 555 euros, ce groupe a pu voir ses ventes augmenter de 6,6 %. Ses clients ont en moyenne déboursé 193 548 euros pour l’achat d’un appartement et 216 764 euros pour l’acquisition d’une maison. À Paris, le prix du mètre carré reste élevé malgré une baisse modérée de 3,2 % par rapport à 2012.

Fin de la baisse des prix à Paris

Les professionnels estiment que les prix vont commencer à monter dans la capitale portant ainsi le taux de la baisse annuelle aux environs de 1 % à 3 %. Pendant le second trimestre 2013, le prix moyen du mètre carré au cœur de la capitale a augmenté de 1 %, car il était de 8 106 euros le 31 mars contre 8 206 euros fin juin. Par ailleurs, le prix moyen a atteint un record de 402 016 euros, ce qui démontre bien que la tendance à la baisse est finie.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.