Immobilier de luxe : Le 6ème arrondissement de Paris a toujours la cote

ParisMême si le prix du mètre carré ne cesse d’y grimper en flèche chaque année, le 6ème arrondissement de Paris reste l’un des quartiers les plus prisés des acquéreurs immobiliers.

Une zone où les prix ne fléchissent jamais

Les biens immobiliers qui se trouvent dans le 6ème arrondissement restent très recherchés des riches particuliers en quête d’un logement de luxe. Les prix très élevés ne leur font pas peur, et ils sont toujours plus nombreux à déposer leur candidature pour l’achat des logements de standing qui sont mis sur le marché. D’après les agences immobilières, le prix du mètre carré a progressé de 4 % sur une année et s’établit actuellement en moyenne à un peu moins de 13 550 euros. Parmi les emplacements les plus huppés de cette zone on peut citer entre autres l’avenue de l’Observatoire et Saint-Germain-des-Prés où le mètre carré peut se négocier à plus de 21 000 euros notamment dans la rue Furstemberg. D’autres rues comme la rue Jacob ou Bonaparte sont également très prisées des acheteurs aisés, français comme étrangers.

Un secteur qui se porte bien

D’après les professionnels, les acquéreurs ne sont pas du tout rebutés par les prix des biens haut de gamme. Les biens de plus de 2 millions d’euros trouvent même facilement preneur, bien souvent étranger. L’activité immobilière dans le luxe à Paris est donc en très bonne santé, même si les intermédiaires de vente estiment que les opérations qui portent sur les vastes appartements familiaux, sans cachet exceptionnel, mettent plus de temps à se vendre.

Sur ce dernier secteur, peu de propriétaires mettent leur logement en vente et, s’ils le font, les acheteurs sont moins nombreux à faire des offres.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.