Crédit Immobilier : Les banques de plus en plus exigeantes…

banque-de-franceIl est plus difficile ces derniers temps pour les particuliers de décrocher un crédit immobilier. Les banques sont en effet plus exigeantes sur les conditions qu’ils doivent remplir avant de leur accorder un prêt.

13 % des banques plus strictes dans l’octroi des crédits immobiliers

Dans son dernier rapport sur l’octroi de prêts à l’habitat, la Banque de France annonçait que la demande de crédits immobiliers en janvier reculait de 40 %. Par ailleurs, 13 % des banques et des établissements de crédit interrogés affirmaient avoir resserré leurs conditions d’octroi.

Ces derniers avaient déterminé leurs critères en juin dernier et depuis, ils ne les avaient plus retouchés. D’après les banquiers qui avaient resserré leurs conditions, leur décision était motivée par leur pessimisme face à la dégradation de la conjoncture économique. Tous les crédits destinés aux particuliers ont été touchés par cette réforme, les prêts personnels aussi bien que les crédits immobiliers.

Cette nouvelle ligne de conduite pourrait encore porter un coup au secteur de l’immobilier, les demandeurs sont moins nombreux à demander un prêt et le volume des transactions pourrait continuer à chuter. La Banque de France déclare ainsi qu’en janvier 43 % des banquiers interrogés étaient confrontés à une chute de la demande. Ces derniers affirmaient néanmoins qu’ils réussissaient à dégager de bonnes marges.

Des taux exceptionnellement bas

Malgré leurs conditions plus strictes pour l’octroi d’un crédit immobilier, les banques proposent toujours des taux historiquement bas afin d’attirer les particuliers qui veulent investir dans la pierre. Néanmoins, bon nombre de candidats à l’acquisition ne comptent pas réaliser leur achat dans l’immédiat, le prix de l’immobilier étant la raison principale de l’attentisme actuel.

Justement, au niveau des prix immobilier, des baisses commencent à se faire sentir même dans la capitale, et il est donc probable que le volume de transactions reparte d’ici quelques semaines.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.