Les SCPI restent positifs

SCPIBonne nouvelle pour les investisseurs des SCPI ! En dépit de la crise qui a fragilisé le secteur immobilier en général durant l'année 2013, elles promettent toujours un rendement intéressant grâce à une politique de diversification très efficace.

Comment se portent les SCPI ?

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), acteurs majeurs sur le marché des bureaux et commerces, ne prévoient pour l'instant pas de gros impact au recul du marché d'entreprise (bureaux et commerces).

En comparaison avec 2012, leurs performances devraient donc rester à peu près stables (pour rappel, le rendement moyen de l'année dernière s'élevait à 5,27 %), de même que la valeur des parts.

En dépit de la flambée des prix de ces dernières années, qui aurait dû grever la rentabilité de manière plus importante, il semble que ces sociétés de gestion aient plus d'un tour dans leur sac.

Les SCPI déploient leurs solutions pour maintenir leur rentabilité

  • D'une part, les nouveaux investissements sont partiellement financés par des prêts négociés à des taux très intéressants, ce qui permet des résultats plus élevés sur le portefeuille d'acquisitions récent.
  • De l'autre, le patrimoine des SCPI est suffisamment diversifié. Il compte aussi bien une bonne part de ces produits nouveaux, qu'un pourcentage appréciable de biens achetés longtemps auparavant et loués pour des baux de longue durée, limitant ainsi les périodes de non-occupation, les inévitables et coûteuses remises en l'état entre deux locataires, et les renégociations fréquentes.

Les SCPI resteront un placement sûr en 2014

Bien que l'époque des performances de 10 % dont s'enorgueillissent les SCPI au début du millénaire ne soit plus d'actualité, la baisse de leur valeur n'est pas imminente. Les quelque 130 SCPI du marché français ont un rendement compris entre 4 % et plus de 9 %.

Voilà de quoi rassurer les épargnants, que le produit a massivement séduits. Pour preuve, en fin 2012, le bilan des SCPI faisait état de 27 milliards d'euros gérés, un chiffre en hausse de 9,6 % par rapport à 2011 par an. Rien à envier des autres produits de placement financier qui sont d'ailleurs rares à pouvoir se vanter de rapporter autant.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.