Logement : le montant de l'APL ne sera pas gelé

APLContrairement au souhait du gouvernement, les députés n'ont pas validé l'amendement au projet de loi de finances qui prévoyait le gel du montant de l'APL (Aide personnalisée au logement) en 2014. L'année prochaine, ce seront près de 4 millions de personnes aux ressources insuffisantes telles que les retraités ou les étudiants qui pourront ainsi bénéficier de cette aide.

Le montant de l'APL ne sera pas gelé pour 2014

Les parlementaires n'ont pas adopté l'amendement au projet de loi de finances pour 2014 prévoyant le gel du montant de l'APL. Son barème sera donc revalorisé proportionnellement à la hausse des loyers cette année pour soutenir les ménages à faibles revenus qui louent leur logement. Cette aide octroyée par le gouvernement par le biais de la CAF et de la MSA est calculée sur la base de plusieurs critères tels que le niveau des ressources de la famille, sa taille, le montant du loyer et la nature du logement loué.

L'APL est principalement destinée aux locataires qui logent dans une habitation qui n'appartient ni à leurs descendants ou descendants, ni à ceux de leur conjoint ou compagnon. Certaines personnes qui logent dans les foyers d'hébergement, les étudiants qui habitent dans une résidence universitaire de même que certains propriétaires qui remboursent encore un prêt aidé y ont également droit.

Un gel qui devait permettre au gouvernement de réaliser des économies sur le budget 2014

Pour rappel, la revalorisation de l'APL avait coûté 362 millions d'euros cette année à l'État. En septembre dernier, le gouvernement avait annoncé que le montant de l'APL ne devrait pas être revalorisé pour 2014. Il espérait ainsi réaliser une économie de 177 millions d'euros sur le budget 2014 même si le montant global de ce poste a augmenté de 173 millions d'euros, car plus de ménages devraient en bénéficier l'an prochain.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.