Le volume de transactions immobilières a progressé entre août et octobre

NotairesLes notaires de Paris affirment que le volume de ventes de biens immobiliers a progressé entre août et octobre dans la capitale et dans la région. Ces officiers ont également que les prix ont légèrement baissé pendant cette période.

Le nombre de ventes monte dans la capitale et dans toute la région

11 %, tel est le taux de progression des ventes immobilières à Paris et dans la région francilienne entre août et octobre.

Il y a eu certes une hausse des transactions, néanmoins les notaires affirment que le nombre de transactions demeure inférieur à la quantité de ventes réalisées dans les années précédentes. En effet, les chiffres enregistrés cette année sont de 4 % inférieurs à ceux réalisés en 2011 et de 16 % par rapport aux années d'avant crise.

  • Dans les détails, 7 150 ventes ont été réalisées à Paris,
  • 12 190 en petite couronne
  • et 14 740 en grande couronne.
  • Enfin, certains départements ont vu le nombre de transactions monter d'une manière importante comme dans les Yvelines où il a grimpé de 18 %.

Côté prix, ils tournaient autour de 355 500 euros en petite couronne et de 283 300 euros en grande couronne. Une étude des avant-contrats fait montrer qu'ils devraient rester stables dans les mois à venir.

Enfin, les prix ont augmenté de 0,5 % en moyenne sur le secteur des maisons avec une hausse plus sentie dans les Hauts-de-Seine à +1,3 % et dans les Yvelines à 1,1 %.

Des prix qui ont baissé sur un an

D'après les statistiques des notaires, les prix des appartements anciens ont globalement baissé de 0,3 % entre août et octobre comparé aux 3 mois précédents. En glissement annuel, ils se sont repliés de 1,5 % pour 1,3 % pour tous les logements.

Toujours sur le marché des appartements anciens dans Paris, le prix du mètre carré a baissé de 0,4 % sur un trimestre et de 1,6 % en un an pour tourner autour de 8 240 euros.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.