Un studio-cube prêt à louer à poser dans son jardin

Rent-A-KubUn nouveau concept de prêt à louer pourrait révolutionner le secteur. Pour 39 000 euros, les propriétaires de maisons individuelles disposant d'une cour ou d'un jardin suffisamment large peuvent faire installer un studio-cube préfabriqué de 18 m². À l'origine de cette idée se trouve l'industriel Woodway, qui a fait du préfabriqué en brique de bois aggloméré son cœur de métier.

Un studio écologique et confortable

Meubles, kitchenette, équipements sanitaires, système de chauffage à raccorder aux installations de la maison, tout est prévu pour minimiser les contraintes pour le propriétaire, et maximiser le confort du locataire.

Ce logement est aussi écologique, car même non soumis à la RT 2012, il est fabriqué dans un bois isolant contrôlé qui offre une excellente performance énergétique (la consommation n'excéderait pas 50 kwh/m2/an).

Le permis de construire n'est pas requis pour le studio-cube, qui entre dans la catégorie de l'extension-agrandissement d'habitation existante, et les formalités requises pour l'obtention de l'autorisation préalable sont prises en charge par Greenkub, qui commercialise le produit.
Autre partenaire, le groupe Foncia propose une formule « tout compris », avec le financement, la gestion locative et la garantie des impayés.

Le studio-cube cible les villes touristiques et étudiantes

23 studios-cubes ont déjà été acquis en septembre par la ville de Chamonix, qui a trouvé la réponse idéale pour héberger ses saisonniers.

  • Reste à convaincre les particuliers que le produit pourrait leur rapporter un joli revenu, surtout dans les endroits très touristiques, où le studio meublé peut se louer jusqu'à 600 euros le mois, aussi bien pour des contrats à la semaine que pour des beaux de quelques mois.

Pour l'heure, seulement 9 villes de province sont ciblées, essentiellement des mégalopoles universitaires, où le déséquilibre entre une offre de logement insuffisant et une demande importante promet de belles perspectives :

  • Nantes, Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble, Bordeaux, Toulouse, Nice, Montpellier, Marseille.

Néanmoins, concepteur et vendeur s'accordent à limiter le nombre de ventes à 100 unités en 2014, en attendant d'être en mesure d'assurer la production.

Pour les mêmes raisons, bien qu'à l'issue d'une première promotion sur les réseaux sociaux, un quart des manifestations d'intérêt provient de la capitale et ses environs, l'extension des activités à cette région n'est prévue que pour 2015.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.