Immobilier : Cécile Duflot présentera jeudi les ordonnances pour relancer l’immobilier

101829831La ministre du Logement Cécile Duflot présentera le 2 mai prochain en Conseil des ministres des ordonnances destinées à relancer l’activité de l’immobilier en France. Lors de son intervention sur BFM TV dimanche, elle a présenté les mesures qui devront permettre au gouvernement d’atteindre l’objectif de la construction de 500 000 nouveaux logements par an pendant le mandat de François Hollande.

Les mesures pour augmenter le nombre de logements sur le territoire

Selon Cécile Duflot, les barrières juridiques qui empêchent la délivrance de permis de construire seront levées avec les ordonnances qui seront bientôt présentées au gouvernement. Par ailleurs, la transformation de bureaux vacants en logements est également l’une des priorités de l’administration. D’après la ministre, il existe 3,5 millions de mètres carrés de bureaux inoccupés et qui ne pourront plus être loués en Île-de-France, mais qui pourront être facilement convertis en habitations.

Pour que le gouvernement atteigne ses objectifs, la ministre avait aussi annoncé le rajout d’étages sur les immeubles qui s’y prêtent dans les zones tendues. Ces rajouts d’étages concerneront plus précisément les immeubles bas se trouvant auprès de plus hautes constructions.

D’un autre côté, madame Duflot a également affirmé que le nombre de places de parking obligatoires pour chaque nouveau bâtiment sera revu à la baisse, car cette mesure est jugée comme contraignante et coûteuse. Enfin, la ministre est aussi revenue sur la loi sur le Logement qui sera présentée en juin en insistant qu’elle devrait protéger les champs et les espaces naturels « consommés inutilement » pendant trop longtemps.

Le point sur l’encadrement des loyers

Cécile Duflot est revenue sur l’encadrement des loyers qui est pointé du doigt par l’opposition. Selon elle, cette mesure ne constitue en rien un frein pour les investisseurs. Au contraire, le gouvernement veut préconiser que l’investissement dans la pierre est sûr et durable, mais avec « une rentabilité limitée ». Enfin, elle a insisté sur le fait que cette disposition s’imposait dans la mesure où les loyers dans certaines localités étaient démesurés par rapport à la moyenne des ressources des ménages.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.