Immobilier : Les charges qui pèsent sur les finances des acquéreurs

PhotoActu20111103Les nouveaux propriétaires d’un bien immobilier doivent s’attendre à payer les charges inhérentes à leur nouvelle acquisition telles que les impôts, les frais de copropriété, les travaux de rénovation, etc. Avant de se lancer, ceux qui veulent s’engager dans un prêt doivent donc déterminer ces charges afin de les prévoir dans le montant de la somme qu’ils comptent emprunter.



Les dépenses auxquelles les nouveaux propriétaires doivent s’attendre

Selon les agences immobilières, une grande majorité des particuliers qui s’engagent dans un prêt à l’habitat ne tiennent souvent compte que du prix du bien ainsi que des frais de notaire. Ils oublient d’y intégrer les charges annexes telles que les frais de copropriété, les taxes ou les frais de rénovation. Les taxes d’habitation et foncières qui progressent d’une manière plus importante que les salaires et l’inflation représentent un poste assez lourd pour les propriétaires. Elles sont néanmoins payées par le vendeur et le nouvel acquéreur proportionnellement à la durée de détention du bien au cours de l’exercice.

Des montants à prévoir dans le crédit immobilier

D’après les professionnels, les emprunteurs doivent effectuer tous les calculs nécessaires pour déterminer les autres frais qu’ils doivent payer afin de ne pas se trouver au pied du mur au moment de leur paiement. En ce qui concerne les impôts locaux, ces derniers doivent s’enquérir auprès du bureau du cadastre et des impôts fonciers. Les autres charges auxquelles les propriétaires doivent s’attendre comprennent entre autres la rénovation thermique des logements, l’assurance, le changement d’adresse ou encore les travaux de décoration ou d’amélioration de l’intérieur. Pour les acheteurs d’un appartement ou d’un studio, les charges de copropriétés ne sont pas négligeables. Celles-ci incluent les frais de gardiennage, l’entretien des parties communes, etc.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.