Immobilier : Le chômage, un facteur qui freine la volonté des acheteurs

chômageDans un sondage réalisé par OpinionWay, la crainte du chômage serait un facteur important qui freine la volonté des particuliers à s'engager dans un achat immobilier.

Le chômage, une cause qui freine la volonté d'achat immobilier des particuliers

Pour bien des Français, faire l'acquisition de leur propre logement est un rêve de longue date. Cette ambition a cependant été reléguée à l'arrière-plan des priorités de beaucoup en raison de la morosité de la situation économique actuelle. Un sondage mené par OpinionWay démontre en effet que la croissance récurrente du taux de chômage constitue l'un des principaux facteurs qui freinent les projets des candidats à l'achat.

D'après les résultats de l'enquête menée pour le site AvendreAlouer.fr :

  • 90 % des personnes interrogées trouvent dans l'acquisition d'un logement un « idéal », même si peu de particuliers sont réellement prêts à concrétiser leur rêve.

Pour l'année en cours :

  • seuls 21 % des ménages ont pu se lancer dans l'achat d'un bien immobilier ;
  • alors qu'ils étaient 23 % en 2012 et même 26 % en 2011.

L'achat d'une résidence principale, une priorité pour les Français

Pour beaucoup de foyers qui désirent acheter un logement, franchir le pas devient difficile en raison de la baisse de leur pouvoir d'achat. 69 % des ménages candidats à l'acquisition ont un budget moyen inférieur à 200 000 euros, contre environ 60 % en 2012.

  • Par ailleurs, près de 20 % d'entre eux craignent pour leur avenir professionnel, car ils ont peur de perdre leur emploi.
  • Par ailleurs, 43 % des ménages (contre 38 % en 2012) sont en train de faire des économies pour avoir un capital le plus important possible.

Les conditions d'accès aux crédits sont bien plus souples aujourd'hui et les taux sont à leur plus bas. Ainsi, l'aspect financier de l'opération semble ne plus être le principal facteur freinant les acheteurs.

Enfin, l'achat de leur résidence principale importe le plus pour 14 % des ménages prêts à se lancer. Ils sont 5 % à souhaiter faire un investissement locatif et 2 % sont candidats pour acheter une résidence secondaire.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.