Immobilier : Léger décollage des taux de crédit immobilier

PhotoActu20110627Les experts de l’Observatoire Crédit Logement/CSA confirment que les taux des crédits immobiliers proposés par les banques commencent à monter après avoir touché leur plus bas niveau historique en juin.

La hausse des taux de crédit immobilier est bien effective

Amorcée en janvier 2012, la baisse des taux des crédits immobiliers semble avoir vu sa fin en juillet. En effet, après avoir atteint leur plus bas niveau historique après 18 mois de baisse ininterrompue, les taux des crédits immobiliers commencent à progresser petit à petit. Selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, ils ont atteint une moyenne de 2,92 % en juillet contre 2,89 % en juin, mois où les taux ont été les plus bas de l’Histoire.

Pendant cette période de baisse, les banques avaient décidé d’alléger leurs taux pour attirer plus de clients dans le but de relancer le marché du crédit immobilier. De plus, elles ont pu réduire leurs taux grâce du fait du niveau très bas de ceux des OAT (Obligations assimilables du Trésor). Il s’agit en effet des taux de référence sur lesquels les banques se basent pour fixer les leurs.

La hausse du taux des OAT sur 10 ans en juin et juillet ainsi que la croissance apparente du marché du prêt à l’habitat ont ainsi contribué à faire monter les taux des crédits. Les économistes estiment néanmoins qu’ils devraient rester bas d’ici la fin de l’année.

Une hausse minime qui ne devrait pas perturber les projets d’achat des particuliers

Dans sa dernière étude dirigée par le professeur Mouillart, l’Observatoire Crédit Logement/CSA estime que les taux ne devraient pas dépasser les 3,1 % jusqu’en décembre et osciller entre 3 % et 3,1 %. Par ailleurs, cette hausse ne devrait pas constituer un frein pour les particuliers qui veulent se lancer dans l’achat de leur logement ni porter un coup aux marchés du crédit et de l’immobilier.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.