Le doublement du prêt à taux zéro revu à la baisse

Mis en place début 2009, le doublement du prêt à taux zéro (PTZ) prendra fin le 30 juin 2010.

Ce financement très avantageux permettait aux primo-accédants de financer une partie de l'achat ou la construction de leur résidence principale (dans le neuf ou l'ancien) à 0 %, en fonction de la zone du bien et des revenus. Ils pouvaient ainsi, sous certaines conditions, obtenir jusqu'à 65 100 euros de PTZ. À compter du 1er juillet 2010, le plafond du PTZ ne sera plus majoré que de 50 %, soit 48 750 euros maximum.

Prenons l'exemple d'un couple avec un enfant souhaitant acheter en région parisienne (zone A) un bien à 200 000 €. Compte tenu de leurs 40 000 € de revenus nets, ils pouvaient obtenir, jusqu'au 30 juin, un prêt à 0 % de 50 100 € (limité à 30 % du coût du projet et 100 % du montant des autres prêts).

Bénéficier d'un prêt à taux zéro leur permettait donc de financer 25 % de leur bien sans verser d'intérêt et d'économiser ainsi 26 000 € sur le coût total de leur crédit immobilier. À partir du 1er juillet 2010, ils pourront obtenir 37 500 € de prêt à taux zéro, soit un montant leur permettant de financer 18 % de leur bien, ce qui reste une proportion très avantageuse.

à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.