Le prêt à taux zéro écologique : vous y avez tous droit !

Vous envisagez des travaux importants permettant d'économiser l'énergie ? Attendez quelques mois afin de profiter du nouveau prêt à taux zéro écologique.

En complément du prêt à taux zéro destiné à financer l'acquisition d'un premier logement, le gouvernement lance un nouveau type de prêt pour financer les travaux améliorant les performances énergétiques des logements. Baptisé "éco-PTZ", il ne sera soumis à aucune condition de ressources, contrairement au prêt à taux zéro actuel. L'emprunteur se verra accorder un prêt de 30 000 euros maximum – remboursables sur 7 à 8 ans – à condition de ne pas dépasser un montant de travaux de 300 euros par mètre carré.

Si vous habitez une maison de 80 m2, vous pourrez emprunter au maximum 24 000 euros. Mais pour obtenir ce prêt, il faudra réaliser un "bouquet" de travaux dont la liste sera établie ultérieurement. La simple pose de laine de verre dans un grenier ne suffira pas pour y avoir droit... Il faudra cumuler, par exemple, une rénovation de toiture, des changements de fenêtres et l'installation d'une chaudière écologique, afin que les travaux entraînent de véritables économies d'énergies. Pour information, 40 % de la consommation énergétique française et plus de 25 % des émissions de gaz à effet de serre (essentiellement du CO2) émanent de nos logements.

À savoir : le prêt à taux zéro écologique ne sera pas cumulable avec le crédit d'impôt accordé actuellement par l'État pour l'achat de nouveaux équipements économes en énergie. Mis en place en 2005 et renforcé en en 2006, ce crédit d'impôt accorde aux propriétaires comme aux locataires qui font effectuer des travaux par des professionnels une aide financière pour l'achat d'équipements utilisant des énergies renouvelables et pour les installations énergétiquement performantes. Grâce au crédit d'impôt, de 15 % à 50 % du prix des équipements sont remboursés, dans la limite de 8 000 euros pour un célibataire et 16 000 euros pour un couple marié.

Une économie de près de 20 % !

Si vous effectuez 10 000 euros de travaux financés par un prêt à taux zéro, vous remboursez 119 euros pendant 7 ans, au lieu de 145 euros avec un prêt à 5,80 %. Au total, vous économisez 2 191 euros.

Montant des travauxDuréeMensualitéÉconomie réalisée
10 000 € 7 ans 119 € 2 191 €
20 000 € 7 ans 238 € 4 382 €
30 000 € 7 ans 375 € 6 572 €

D'après le gouvernement lui-même, cette mesure devrait coûter 1 milliard d'euros. En effet, l'État prend en charge les intérêts auprès des banques, soit environ 2 800 euros pour un prêt moyen de 15 000 euros sur 7 ans.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.