Immobilier : les banques s’engagent à plus de souplesse sur les prêts relais

Les banques s'apprêtent à rallonger d'un an la durée des crédits relais, ces prêts immobiliers accordés aux ménages sur la vente de leur bien précédent.

Un prêt relais est une avance accordée par une banque à un client, qui lui permet d'anticiper sur le produit de la vente d'un bien immobilier. Vous mettez un bien en vente, dans une agence immobilière par exemple, à un prix indiqué dans le mandat que vous avez signé avec l'agence. Grâce au prêt relais, la banque vous fait une avance, limitée par exemple à 60 à 70 % du prix de l'estimation du bien, pour vous aider à acheter votre nouveau logement. Vous rembourserez cette avance quand le bien sera vendu, et au plus tard à une date d'échéance prévue dans le contrat.

Si la vente de leur bien n'est pas réalisée avant le terme de leur prêt, les emprunteurs s'exposent alors à passer à une phase contentieuse. Face aux difficultés de certains des 140 000 ménages actuellement titulaires d'un prêt relais, les banques vont offrir plus de souplesse aux emprunteurs : en rallongeant la durée initiale du prêt relais de 6 mois à un an, les emprunteurs disposeront de plus de temps pour vendre leur bien dans de bonnes conditions, et donc rembourser ensuite leur crédit relais sans difficulté.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.