Logements neufs : bientôt une TVA à 5,5 % ?

Pour Christine Boutin, ministre du Logement, tous les moyens sont bons pour booster le marché l'immobilier.

Dernière idée en date : une TVA réduite à 5,5 % pour l'achat d'un bien neuf pour les particuliers ayant droit au prêt à taux zéro, soit près de 80 % des ménages. Objectif : "donner un coup de fouet" au marché immobilier.

Au troisième trimestre 2008, les demandes de permis de construire ont diminué de près de 25 % et les mises en chantier de plus de 10 %. Et pour Jean-François Gabilla, président de la Fédération des promoteurs constructeurs de France, les ventes de logements neufs pourraient apparaître en baisse de 40 % pour l'année 2008.

Cette mesure de réduction de la TVA de 19,6 à 5,5 % suffira-t-elle à enrayer la chute des ventes ? Pas sûr. D'autant que son application serait limitée à une période de 18 à 24 mois. Elle permettrait toutefois aux ménages d'économiser près de 15 % du montant du bien... mais coûterait à l'État environ 250 millions d'euros.

En complément, Christine Boutin prévoit aussi une majoration du prêt à 0 % dans le neuf pour tous les ménages aux revenus inférieurs au plafond de ressources des prêts d'accession sociale, récemment réévalués. Le prêt à taux zéro pour le neuf pourrait être en moyenne de 47 000 euros, au lieu de 29 000 euros actuellement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.