Menu Rachat de Credit

Un crédit vous engage

L'accès au crédit, un engagement responsable

Souscrire à un nouveau crédit à la consommation, un prêt immobilier, ou encore accepter une offre de rachat de crédit, ce n’est pas une action à réaliser à la légère. En effet, un crédit est encadré par un contrat, et sa signature est un véritable engagement.

Un engagement de la part de l’organisme financier, mais aussi de la part de l’emprunteur (vous). Détaillons cette importance que vous devez accorder à la demande de crédit, et à toutes les démarches qui mènent à la signature de l’offre définitive.

Loi sur le crédit à la consommation (n°2010-737 du 1er juillet 2010)

« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager ». Vous avez sans doute déjà entendu ou lu cette mention légale, qui est présente dans les communications associées au crédit. En effet, depuis la mise en place de la loi sur le crédit à la consommation (n° 2010-737 du 1er juillet 2010), dite également loi Lagarde, cette mention est obligatoire, et doit apparaître de manière visible sur toutes les publicités.

En plus de cette mention, un document spécifique est désormais obligatoire (appelée selon les banques et établissements de crédit fiche de dialogue, fiche d’informations ou point budget). Ce document reprend l’ensemble des déclarations que vous réalisez dans le cadre d’une demande de crédit. L’objectif ?

Vérifier que vos déclarations sont justes, et que l’évaluation de votre solvabilité par l’organisme de crédit est possible grâce à des données fiables. Car cette déclaration vous engage. Vous devez la signer, et tout mensonge remet en cause votre bonne foi, et donc la validité du contrat.

Mentir pour obtenir un crédit, une très mauvaise idée

Mensonge pour avoir un credit bancaire

Vous pensez pouvoir mentir à votre interlocuteur afin de décrocher un crédit plus facilement ? Dans le cas où vous sollicitez une offre de rachat de crédit, vous pensez que le fait de cacher certaines dettes peut vous aider à améliorer votre dossier, et donc les conditions du rachat ? Ce n’est pas le cas. C’est en effet en se basant sur les justificatifs demandés, mais aussi la base de vos réponses sincères qu’un prêteur prend sa décision de vous accompagner et de vous financer. C’est avec ces éléments qu’il évalue votre niveau de risque et s’engage.

Les organismes de crédit sollicitent également leurs propres fichiers internes pour connaître l’historique de leurs clients, ou encore le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) tenu par la Banque de France.

Mentir est vain, car la plupart des informations sont vérifiables. Pire, un mensonge peut entraîner la nullité du contrat. En cas de problème de remboursement, s’il est prouvé que vous avez menti au moment de la demande originelle, vous risquez un conflit avec le prêteur.

Le crédit n’est pas un droit

Un crédit ou un rachat de crédit est un contrat entre un prêteur et un emprunteur. En aucun cas le crédit ne peut être considéré comme un droit. En effet, les organismes prêteurs peuvent totalement vous refuser l’accès à un prêt, s’ils estiment que votre dossier n’est pas suffisamment solide, ou s’ils pensent que vous éprouverez des difficultés à rembourser les mensualités prévues.

Si vous ne parvenez pas à obtenir de crédit ou de rachat de crédit en exposant votre situation, ne tombez pas dans la spirale du mensonge. Mentir en oubliant de mentionner un crédit en cours, ou en faisant croire que vous disposez d’une épargne plus conséquente que la réalité vous expose à de graves problèmes. Cherchez une solution alternative.

Les solutions pour obtenir un crédit

Si vous ne parvenez pas à financer un projet, vous pouvez vous tourner vers les prêts d’honneur de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Vous pouvez également solliciter des organismes qui réalisent des micro-crédits, ou encore solliciter un intermédiaire qui est en relation avec plusieurs organismes financiers, et ne dépend pas d’un seule banque.

Ne restez pas seuls avec vos problèmes de financement ou de gestion de budget. Parlez de votre situation à un professionnel, et ne choisissez pas la voix du mensonge. Pour le crédit comme pour un rachat de crédit, le contrat signé entre les deux parties repose sur la confiance et l’engagement mutuel.

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour au de page