Menu Rachat de Credit

Les clés du succès d’une opération de rachats de crédits

Etude pour rassembler des crédits

La chute des taux d’intérêt des emprunts immobiliers pousse des milliers de propriétaires ayant encore un crédit en cours à se lancer dans une restructuration de leur dette afin de bénéficier de conditions plus attractives. Si certains renégocient directement avec la banque qui leur a accordé les fonds, d’autres préfèrent se tourner vers la concurrence. Voici quelques conseils pour tirer profit d’une telle opération.

Comprendre le principe des différents montages

La renégociation est la plus simple puisqu’il suffit à l’emprunteur de demander à son banquier de réviser le taux d’intérêt à la baisse. Si ce dernier accepte, un simple avenant au contrat est établi pour formaliser le changement.

Dans le cas d’un rachat de crédits, en revanche, le détenteur de l’emprunt doit s’adresser à un autre établissement bancaire ou financier. Ce dernier règle alors le capital restant dû et établit un nouveau contrat.

En fonction de ses revenus, l’emprunteur peut en profiter pour raccourcir la période de remboursement de son emprunt en contrepartie d’une augmentation du montant de ses futures mensualités ou alléger ses paiements mensuels.

Cette réduction de la mensualité, permise par un allongement de la durée totale d’emprunt, induit une hausse de son coût global.

Si l’emprunteur détient d’autres dettes de différentes natures en plus de son prêt logement (crédits à la consommation, retards de loyers ou impôts impayés), il peut demander à les regrouper dans le nouveau contrat unique.

Les frais liés au rachat de crédits

Important Attention, le passage à un autre organisme prêteur n’est pas gratuit.

D’une part, l’ancien créancier peut facturer des indemnités de remboursement anticipé (IRA) si cela est prévu dans le contrat. Bien qu’encadrées, ces indemnités représentent un montant parfois conséquent, auquel s’ajoutent les frais de dossier. En outre, dans le cas d’un crédit garanti par une hypothèque, celle-ci doit être levée auprès du notaire, puis l’emprunteur doit couvrir son nouvel emprunt.

Néanmoins, pour réduire la facture, un rachat de crédits est l’occasion de changer d’assurance emprunteur au profit d’une couverture individuelle aux garanties équivalentes, mais financièrement plus avantageuse.

Une simulation préalable est indispensable pour évaluer la pertinence et le gain potentiel à attendre d’une telle démarche.

Pour éviter de faire le tour des sociétés spécialisées en rachat de prêt, faire appel à un courtier est la meilleure solution, en particulier si cet intermédiaire en opérations bancaires est certifié ISO 9001.

La fiche d’information obligatoire que remet l’organisme de rachat de crédits facilite la comparaison entre les montants du crédit avant et après le rachat.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top