Menu Rachat de Credit

Les informations essentielles sur le regroupement de crédits

Un couple se sent plus à l'aise grâce au regroupement de crédits

Étant donné que l’encours aux prêts bancaires est devenu une opération courante pour la plupart des ménages, il arrive souvent que la situation financière de l’emprunteur soit remise en question à cause de son engagement à différents types de prêt à taux différent. C’est la raison pour laquelle la consolidation de crédits est proposée. Toutefois, il faut bien se renseigner sur les conditions avant de s’y lancer.

Le regroupement de crédits consiste à restructurer tous les crédits encourus sur différentes périodes à des taux divers, en un seul crédit. Grâce à cette consolidation, l’emprunteur bénéficie d’un rallongement de la durée de remboursement et de la réduction des mensualités. Cette solution est proposée par la banque du client, mais il demeure toutefois possible qu’une autre institution s’y engage.

Notamment pour le prêt immobilier, les taux bas sont favorables à la renégociation. Actuellement, les clients jouissent d’un taux entre 1,5 % à 2 % pour un prêt à durée de 15 ans. Alors qu’avec les conditions similaires, les taux oscillaient entre 3 et 3,5 % pour l’année 2010.

Les éventuels frais d’un regroupement de crédits

Certes, cette opération conduit à la négociation de taux, mais il est à préciser qu’elle génère en revanche des charges. Parmi ces dernières, on note :

  • L’indemnité de remboursement anticipé ou IRA : en cas d’exonération des frais de remboursement par anticipation, signée au moment du contrat de crédit initial, cette indemnité n’est pas prise en compte si le regroupement est réalisé par une banque concurrente.
  • La garantie d’une société de cautionnement : au moment d’une souscription à un crédit, l’emprunteur effectue un versement, dont le montant est indiqué sur la base de son emprunt, ainsi que sur un fonds de garantie. Par conséquent, en cas d’incident de paiement par l’emprunteur, cette société se charge de la suite du remboursement. En général, la première garantie est remboursée à l’emprunteur à 75 %.
  • L’assurance emprunteur : celle-ci consiste à demander le transfert de l’assurance du contrat initial au précédent contrat. Cependant, l’emprunteur est généralement contraint d’effectuer une nouvelle souscription d’assurance de prêt pour obtenir un nouveau crédit.

Les conditions de rentabilité de la restructuration de crédits

L’emprunteur peut effectuer un regroupement de crédits tout au long du remboursement. Toutefois, la rentabilité de cette démarche dépend de plusieurs facteurs.

Tout d’abord, le nombre de mensualités à régler figure parmi les critères. En effet, cette consolidation est dédiée aux prêts à mensualités qui durent encore plusieurs années. Les profits ne sont pas envisageables pour les prêts arrivant à la moitié de la durée de remboursement.

Il faut également tenir compte du montant à rembourser. Cette restructuration est favorable au crédit à montant non remboursé élevé. Au contraire, le regroupement de crédits n’est pas destiné au crédit ayant un montant inférieur à 50 000 euros.

Si la différence entre le taux initial et celui du regroupement de prêts est supérieure ou égale à 1point, l’opération est rentable, dans le cas contraire, celle-ci est déconseillée.

La banque est moins favorable vis-à-vis d’un emprunteur qui présente une baisse de revenus. Sur ce point, une rétrospection sur son état financier est primordiale.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top