Menu Rachat de Credit

Les effets de la croissance des salaires sur la finance des ménages

 Une femme avec son portefeuille d'argent

Les salaires vont probablement augmenter surtout au Québec. La santé du marché immobilier influence la situation de l’endettement des ménages dont le bilan est perturbé par cette légère augmentation. Selon Statistique Canada, un intervalle d’environ 5 points de pourcentage est constaté entre le taux d’accès à la propriété immobilière des baby-boomers au moment où ils avaient 30 ans (55,5 %) et celui des jeunes adultes d’aujourd’hui (50,2 %).

La hausse de la dette des foyers

Actuellement, de nombreux jeunes adultes étudient et préfèrent vivre avec leurs parents.

Ils ne sont pas pressés de quitter la maison de ces derniers pour fonder leur foyer à cause du coût prohibitif des logements. C’est la raison pour laquelle, le taux de propriété d’un logement a connu une baisse : 50,2 % contre 55,5 %.

L’agence de notation DBRS a publié en juin dernier une étude selon laquelle la dette globale des foyers entre 1990 et 2017 a cru de 480 % ; or la croissance du revenu disponible est faible, à savoir 197 %. Un nouveau record est établi en ce qui concerne le ratio dette/revenu disponible qui est de 167,8 %.

Toutefois, la valeur de l’actif des foyers peut progresser en fonction de la contraction des cours immobiliers et des corrections boursières.

ImportantSelon le ratio du service de la dette calculé en juin, pour rembourser le capital et les intérêts, environ la moitié des foyers réservait au maximum 10 % de leur salaire.

Une alternative pour alléger la situation d’endettement est le recours au rachat de crédit.

Étant donné que la moyenne générale du ratio s’élève à 16,7 %, presque 30 % des foyers avaient un ratio allant de 10 % à 20 %. En juin, un rapport a été également publié par le directeur parlementaire du budget indiquant la probabilité de la hausse du ratio des paiements d’intérêt. Si la moyenne historique se chiffre à 13 %, d’ici 2021 ce ratio serait de 14,2 % à 16,3 %.

Une difficulté pour accéder à la propriété et pour liquider les dettes

ImportantSi le loyer de l’argent connait une augmentation, l’équilibre entre salaire, cours immobiliers et taux hypothécaire est déstabilisé.

Un économiste continuait à réfléchir sur les effets d’une légère hausse des revenus. En juin, il a tiré une conclusion dans son ébauche selon laquelle la hausse des revenus reste tout aussi faible que celle de l’inflation à laquelle elle est liée, au-delà d’une reprise apparente en 2017, sous la démarche de réduction des impôts.

La problématique est constatée universellement sous l’accumulation des effets d’un faible développement du rendement du travail, d’une délocalisation et d’une légère inflation. La légère augmentation des revenus a pour conséquence de rendre plus pénible l’accès à la propriété ou la liquidation des dettes. Dans certains cas, elle déstabilise les retraites futures et modère l’épargne.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top