Menu Rachat de Credit

La marge de crédit hypothécaire, un produit financier qui demande de la discipline

Liasse de billets pour un crédit

En dépit de ses avantages, la marge de crédit hypothécaire peut être dangereuse, notamment si l’emprunteur ne fait pas preuve d’une discipline de fer. Celui-ci risque en effet de s’engager dans une spirale d’endettement s’il abuse des atouts de ce produit financier. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) invite les consommateurs à la prudence.

La marge de crédit hypothécaire (MCH) est un produit financier pratique et flexible mis à la disposition des clients propriétaires. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une marge de crédit pour laquelle le propriétaire doit mettre son bien immobilier en garantie.

Pour en bénéficier, celui-ci doit avoir remboursé au minimum 25% de son prêt hypothécaire. Dès lors, il profite d’un crédit correspondant à 75% de la valeur marchande de son bien.

La flexibilité du produit réside dans le fait que l’emprunteur peut rembourser son prêt en totalité ou rembourser à son rythme en ne réglant que les intérêts, ce qui présente un certain risque. Explications !

Les risques de la marge de crédit hypothécaire

De plus en plus plébiscitées, les marges de crédits hypothécaires peuvent exposer les propriétaires à l’endettement durable et au surendettement.

Pour l’emprunteur, le principal risque lié à ces produits financiers est qu’au bout de plusieurs années, il ait toujours le même capital à rembourser. Il faut en effet une certaine discipline pour payer le capital et les intérêts tous les mois.

L’ACFC souligne par ailleurs que les marges de crédits hypothécaires

peuvent inciter les consommateurs à s’endetter davantage.

ACFC.

En raison de leurs avantages, notamment des taux d’intérêt faibles et ses conditions de remboursement souples, elles incitent en effet les emprunteurs à accroître leur dette.

Lucie Tedesco, commissaire de l’ACFC, renchérit que

Les MCH peuvent amener les Canadiens à utiliser leur maison comme un guichet automatique, ce qui peut les inciter à emprunter plus que leurs moyens le permettent.

Lucie Tedesco.

L’évolution du solde des marges de crédits hypothécaires depuis 2000

Sur un laps de 10 ans, depuis 2000 à 2010, le solde des marges de crédits hypothécaires s’est apprécié de 151 milliards de dollars. Il a en effet basculé de 35 milliards à 186 milliards de dollars, ce qui renvoie à une croissance moyenne de 20% par an estime l’ACFC.

Il faut néanmoins souligner que la situation s’est stabilisée depuis 2011. Entre 2011 et 2013, la croissance était de 5% en moyenne. Elle a même reculé à 2% depuis.

L’année dernière, 80% des prêts recensés sur les trois millions de comptes de MCH étaient des prêts sur valeur nette. Pourtant, les chiffres du rapport indiquent que 40% des emprunteurs n’effectuent pas de paiements réguliers pour rembourser le capital de leur MCH et 25% d’entre eux ne règlent que les intérêts ou le minimum.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour au de page