Votre pouvoir d'achat immobilier - Juillet 2016

Juillet : Pouvoir d’achat immobilier stable ou en progression dans 13 villes

Tableau Pouvoir d'achat immobilier juillet 2016

* Taux relevés pour les excellents dossiers Meilleurtaux (apport, revenus, âge…) entre le 1er le 15 juillet 2016, hors assurance
**source : (seloger.com baromètre LPI)
Pouvoir d’achat immobilier pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans calculés avec le taux fixe sur 20 ans.

Carte Pouvoir d'achat immobilier juillet 2016

De nouvelles baisses mais la remontée des prix dans certaines grandes villes fait stagner le pouvoir d’achat immobilier

« Les taux ont continué de baisser entre fin juin et mi-juillet mais principalement sur le 15 et le 25 ans et sont restés stables sur 20 ans. Le pouvoir d’achat immobilier, s’il progresse dans certaines villes moyennes, reste globalement stable ou en baisse en raison de la hausse des prix qui redémarre notamment dans les grandes villes, à l’exception cependant notable de Paris dont la moyenne constatée s’affiche en baisse pour le mois de juin », observe Maël Bernier, porte-parole et Directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Des baisses de taux comprises ainsi entre 0,05 % et 0,10 % selon les villes et les durées
Maël Bernier

Stabilité ou hausse du pouvoir d’achat immobilier notamment à Paris, quelques grandes villes subissent néanmoins la hausse des prix

  • Saint-Etienne, Le Mans et Nîmes restent sur le podium et voient leur pouvoir d’achat immobilier progresser de respectivement 3 et 1m² pour atteindre 155, 133 et 117m² finançables pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans.
  • A l’opposé, nous retrouvons Nice, Lyon et Paris qui ferment le classement avec 54m² finançables pour Nice (stable), Lyon 53m² (-1) et 25m² pour Paris qui gagne 1m² à la faveur d’une baisse cumulée des prix et des taux constatés.

Parmi les 10 plus grandes villes de France, 4 métropoles perdent des m² finançables ce mois-ci. C’est notamment le cas de Montpellier, Lille, Bordeaux et Lyon en raison d’une hausse des prix constatée. « Dans ces villes où la demande augmente fortement, la pression subie sur les prix est de nouveau d’actualité », explique Maël Bernier.

Marseille, Toulouse, Nice, Nantes et Strasbourg restent quant à elles stables.
Dans les villes moyennes, Angers, Reims et Toulon affichent un pouvoir d’achat immobilier en baisse avec 1m² de perdu.

Il est intéressant de noter qu’entre la première ville du classement et Marseille qui reste la grande métropole où le pouvoir d’achat immobilier est le plus élevé, la surface finançable varie malgré tout à quelques m² près du simple au double pour la même mensualité : 155m² pour Saint-Etienne et 79m² pour Marseille.

Les meilleurs taux négociés

Du côté des meilleurs taux négociés, les records sont de plus en plus impressionnants : ainsi un taux de 0,80 % sur 15 ans a été négocié dans une agence parisienne et l’agence d’Aurillac a réussi à obtenir 1,10 % sur 25 ans pour un profil avec 20 % d’apport et des revenus stables mais pas dans une moyenne très élevée !

Méthodologie : chaque mois meilleurtaux.com établit le classement des taux les plus compétitifs dans les dix plus grandes villes de France sur la base des meilleurs taux négociés (sous conditions) entre le 1er et le 15ème jour du mois par les agences Meilleurtaux auprès des partenaires bancaires de leur région. Attention, le classement est établi sur la base du taux sur 20 ans et non sur le meilleur taux négocié. Meilleurtaux.com calcule le pouvoir d’achat immobilier pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans avec les prix de du baromètre LPI/Seloger.com.



Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top