Menu Crédit immobilier

Notre analyse des taux immobiliers - Janvier 2016

Un début d’année très prometteur

analyse des taux

Des taux toujours en baisse

Depuis maintenant trois mois les taux des crédits immobiliers sont repartis à la baisse sur l’ensemble des durées et des profils. « Nous observons ainsi des taux affichés dans nos baromètres en baisse de 0,10% par rapport à début octobre » remarque Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Cela se confirme à nouveau dans les barèmes que nous avons reçus début janvier avec des baisses pour la majorité des grilles bancaires. « La rentrée immobilière a bien lieu, nous préparons depuis mi-octobre la production de crédit de 2016. Les objectifs commerciaux des banques sont très ambitieux et cela se répercute inévitablement dans leur politique de taux » analyse Maël Bernier.

2,15 % sur 15 ans (-0,05 point par rapport au mois dernier)
2,40 % sur 20 ans (-0,05 point)
2,65 % sur 25 ans (-0,10 point)

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Cette baisse des taux enregistrée ces derniers mois a contribué à faire diminuer le coût du crédit. Sur 25 ans pour un emprunt de 250 000 €, le taux est ainsi passé de 2,80 % (début octobre) à 2,65 % aujourd’hui, soit un gain sur les intérêts de près de 6 000 €
Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com

Taux longue durée - National

 15 ans20 ans25 ans
Excellent  1,70 %  1,91 %  2,15 %
Très bon  1,90 %  2,10 %  2,50 %
Bon  2,15 %  2,40 %  2,65 %

Taux courte durée - National

 7 ans10 ans12 ans
Excellent  1,15 %  1,26 %  1,43 %
Très bon  1,30 %  1,55 %  1,70 %
Bon  1,70 %  1,87 %  2,02 %

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Pas de menace apparente sur le refinancement bancaire

« L’environnement bancaire reste favorable aux taux bas : la BCE soutient l’économie en zone euro et encourage les banques à prêter, l’inflation reste très basse et les OAT ne franchissent pas la barre des 1 % ; en d’autres termes, rien ne justifie un changement de tendance, les taux devraient rester bas dans les mois qui viennent en dépit des premiers mouvements haussiers mais modérés aux USA », ajoute Maël Bernier.

taux moyens 20 ans

L’autre bonne nouvelle de ce début 2016, c’est l’entrée en vigueur du nouveau prêt à taux zéro. Ce nouveau PTZ va permettre aux primo-accédants sous conditions de revenus achetant dans le neuf, et sous conditions de travaux dans l’ancien, de financer une partie de l’acquisition à un taux d’intérêt de 0 %, qui plus est avec un différé d’emprunt permettant d’alléger les mensualités en début de prêt.

« C’est une bonne chose et cela contribue à faire souffler sur cette rentrée un vent d’optimisme car l’addition taux bas/aides à l’acquisition étendues pourraient permettre à de nouveaux primo-accédants de réaliser une acquisition immobilière » conclut Maël Bernier.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top