Menu Crédit immobilier

Notre analyse des taux immobiliers - Juillet 2014

analyse des tauxÉté calme pour les taux

Pour le mois de juillet, nous n'observons que très peu de mouvements sur les barèmes des banques, cependant certaines caisses régionales ont procédé à des baisses notables qui expliquent des taux affichés encore plus bas. Les taux fixes des crédits aux particuliers restent donc à des niveaux exceptionnellement bas. « En effet, la grande majorité de nos partenaires bancaires ont laissé leurs taux inchangés », précise Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Sur nos barèmes, les taux fixes négociés sont donc toujours orientés légèrement à la baisse avec 2,63 % sur 15 ans (baisse 0,10 %), 2,90 % sur 20 ans (en baisse de 0,10 % par rapport au mois dernier) et 3,34 % sur 25 ans (baisse 0,03 %).

« Les fondamentaux sont réunis pour que nous restions dans cette situation de taux exceptionnellement bas. Les cassandres qui anticipent une hausse des taux notamment en raison de la mise en place de la Loi Hamon ne sont pas confirmées par les faits » ajoute Maël Bernier, Directrice de la Communication de Meilleurtaux.com.

« En effet avec des OAT à 1,45 % (chiffre au 29 juillet, en baisse de 0,15 % par rapport au mois dernier) et des taux fixes toutes durées confondues compris entre 2 et 3 %, l'écart de taux reste extrêmement favorable aux banques et les marges financières sont confortées », ajoute Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com

2014-07-31 evolution oat

Une belle rentrée ?

Après un mois d'août calme, certaines banques font d'ores et déjà la promesse d'ajustements tarifaires sur les taux avec des grilles potentiellement encore plus attractives à la rentrée. « En d'autres termes, la rentrée peut être un moment encore plus propice au crédit immobilier et nos partenaires sont bien décidés à capitaliser sur ce second temps fort de l'année », conclut Hervé Hatt.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top