Menu Crédit immobilier

Notre analyse des taux immobiliers - Mai 2013

Le taux moyen sur 15 ans passe sous les 3 %, la BCE abaisse son principal taux directeur à 0,50 %

analyse des taux

En mai, près de 60 % des nouvelles grilles de taux des banques affichent des baisses et seule une banque a remonté ses taux. Pour la 1ère fois, le taux moyen sur 15 ans passe ainsi sous le seuil des 3 %, et celui sur 20 ans sous les 3,30 %. La reprise du mouvement de baisse
s'explique notamment par le fort recul du taux de l'OAT 10 ans en avril qui a ainsi atteint un nouveau plus bas historique. Par ailleurs, la décision de la BCE d'abaisser son principal taux directeur devrait
contribuer à maintenir les taux de crédit à un niveau exceptionnel.

La Banque centrale européenne abaisse son principal taux directeur d'un quart de point

Comme attendu, la Banque centrale européenne a annoncé ce jour la baisse de son principal taux directeur qui passe ainsi pour la première fois de 0,75 % à 0,50 %. Dans un contexte d'inflation basse et de montée du chômage en Europe, l'Institution espère ainsi favoriser la relance de l'économie en incitant les banques à prêter davantage, notamment aux entreprises.
« L'annonce de la baisse du taux directeur de la Banque centrale européenne est une bonne nouvelle mais
son effet pourrait rester limité. Les banques se refinancent déjà actuellement à très bas coût et la volonté de prêter est là, mais en raison du contexte économique, la demande de crédit reste faible. Il n'en demeure pas moins que l'abaissement du taux de refinancement, combiné à une OAT au taux historiquement bas - 1,71 % ce jour - , devrait permettre de maintenir les taux de crédit immobilier à ce niveau très intéressant. A tout point de vue, la période est donc actuellement exceptionnelle pour ceux qui souhaitent acheter » explique Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com.

Le taux moyen sur 15 ans passe pour la 1ère fois sous la barre des 3 %

 

En mai, 58 % des banques ont baissé leurs taux de crédit. 20 % des barèmes sont restés stables et seule une banque a remonté ses taux de 0,10 point. « Le début de mouvement de remontée des taux constaté en mars n'est plus qu'un lointain souvenir... La forte concurrence entre les banques et les demandes de renégociation qui restent nombreuses – 10 000 dossiers déposés en avril - les incitent à maintenir des taux au plus bas et à accorder d'importantes décotes pour les meilleurs profils. Ainsi en mai, les taux moyens ont atteint de nouveaux records : 2,94 % sur 15 ans ; 3,28 % sur 20 ans ; 3,64 % sur 25 ans et 4,17 % sur 30 ans » constate Sandrine Allonier, responsable des études économique de meilleurtaux.com.

 

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top