Menu Crédit immobilier

Notre analyse des taux immobiliers - Avril 2013

Les baisses d'avril annulent les quelques hausses de mars

analyse des taux

En avril, plus de la moitié des banques ont baissé leurs taux de crédit sur toutes les durées ou uniquement sur certaines. Seule 2 banques ont remonté leurs taux. Ainsi le taux moyen sur 20 ans recule légèrement pour atteindre 3,35 %. Dans ce contexte, on a constaté au 1er trimestre
une légère hausse de la demande de crédit sur un an. Les dossiers de renégociation ont, quant à eux, franchi la barre des 60 000 demandes en 3 mois.

 

Des taux stables ou en baisse et une seule hausse

En avril, plus de la moitié des banques ont baissé leurs taux de crédit, sur toutes les durées ou uniquement sur les plus courtes. 35 % des barèmes sont restés stables et seules 2 banques ont remonté leurs taux de 0,05 point. Ainsi, si en mars on avait constaté quelques hausses - concernant tout de même 30 % des nouvelles grilles reçues -, le mouvement ne semble pas se confirmer en avril. « Certaines banques qui avaient remonté leurs taux en mars les ont de nouveau baissés en avril - annulant ainsi la hausse du mois précédent » explique Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com.

Ainsi en avril, les taux moyens ont légèrement baissé : 3,03 % sur 15 ans ; 3,35 % sur 20 ans ; 3,70 % sur 25 ans et 4,25 % sur 30 ans.

Un léger retour de la demande au 1er trimestre et plus de 60 000 demandes de renégociations

Au 1er trimestre 2013, le nombre de demandes de crédit immobilier avec un compromis de vente déjà signé a augmenté de 3,3 % par rapport au 1er trimestre 2012, tout en restant en baisse de 15 % par rapport au 1er trimestre 2011. « Si la demande n'a pas retrouvé le niveau record de 2011, l'attentisme est moindre en ce début d'année 2013, essentiellement grâce au niveau des taux, en baisse de 0,85 point sur un an, mais aussi sans doute à la baisse des prix qui semble s'être enclenchée » analyse Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.

Du coté des renégociations, au total, 60 000 demandes ont été déposées depuis le 1er janvier 2013,
avec un pic atteint en janvier (30 300 dossiers) puis un assagissement en février (17 000) et mars
(13 000).

 

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top