Menu Crédit immobilier

Pouvoir d’achat immobilier : la réalité loin des lieux communs

 

On entend souvent ici et là dans les médias mais aussi lors de discussions privées que l’immobilier est trop cher en France et qu'il est très difficile de devenir propriétaire d’un logement. Si cette idée est très fortement répandue, c’est parce qu’on a tendance à généraliser ce qui peut se passer dans 2 ou 3 villes de France - notamment Paris et Bordeaux - et qui est finalement très éloigné de ce qu'il se passe dans le reste du territoire français.

Comparateur credit immobilier

Prenons un exemple, savez-vous ce que vous pouvez acheter avec 200 000€ ?

La réponse est la suivante : 148m² à Saint Etienne et 22m² à Paris, soit une belle maison d’un côté et un petit studio de l’autre.

Evidemment au-delà de ces deux extrêmes cependant assez parlants, il y a les autres grandes et moyennes villes de France et là encore les résultats sont éloquents - finalement très rassurants - et loin des lieux communs que nous avons l’habitude d’entendre !

Ainsi pour 200 000 €, sachez que vous achetez 103m² au Mans, 85m² à Reims, 72m² à Marseille, 65m² à Rennes et Lille, 60m² à Strasbourg soit entre 3 et 4 voire 5 pièces.

Dernier élément, il faut savoir que pour pouvoir emprunter 200 000 €, il faut gagner 2960 € nets/mois que vous soyez seul ou en couple, soit moins de 3000 € au total.

Les revenus nécessaires à l’emprunt ont en effet beaucoup diminué depuis quelques années en raison de la baisse des taux qui fait baisser le taux d’endettement et permet à des familles non éligibles il y a encore quelques années, d’obtenir un prêt.

A titre de comparaison, pour emprunter cette même somme de 200 000 €, il fallait gagner 4000€ nets par mois en 2008 ou 3500€ en 2013.

Les conditions de taux optimales associées à des prix qui restent accessibles permettent donc aux Français de se loger dans la très grande majorité du territoire.

> Pour effectuer vos simulations

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top