Menu Crédit immobilier

Récup', DIY, upcycling : je fais du neuf avec du vieux

201610 recup deco

La tendance actuelle est au vintage et à la récup'. L'idée, ne pas acheter neuf, encore moins dans une grande enseigne aux produits uniformisés. Il s'agit de trouver la perle rare et d'en faire quelque chose d'unique. Une tendance esthétique donc, mais aussi écocitoyenne.

Chiner sa déco

Aménager son intérieur passe désormais par les brocantes, vides greniers, marchés aux puces et autres ressourceries.

Des meubles et objets qui ne sont pas de première main mais qui présentent plusieurs avantages :

  • Le prix bien sûr, car ils sont souvent beaucoup moins coûteux que dans les magasins de décoration.
  • Le côté unique ensuite, car étant donné qu'ils ne sont pas issus de la dernière collection d'une grande enseigne, on a beaucoup moins de chance d'en trouver un exemplaire identique dans le salon d'un proche.
  • Le caractère vintage enfin, qui est actuellement une des forte tendance en matière de déco.

Il y a aussi bien sûr pour les passionnés, le plaisir de chiner, de dénicher le petit trésor qui manquait à la déco.

Autre point positif, ce type de meubles et d'objets, pas toujours en bon état, est souvent destiné à être relooké et personnalisé.

Nouvelle assise et peinture neuve pour ce fauteuil ancien, papier peint pour mettre en valeur les tiroirs de cette commode, la vielle lampe prend un coup de jeune grâce à un abat-jour fait maison...

Il s'agit donc de laisser parler son imagination et sa créativité, pour faire de cette vieille trouvaille poussiéreuse et quelque peu défraîchie, l'une des pièces maîtresses de la déco. 

Upcycler, pour ne rien jeter

L'upcycling, c'est une pratique créative et écocitoyenne qui consiste à détourner un objet de sa fonction première, plutôt que de le jeter.

Il s'agit donc de récupérer un objet et d'en faire autre chose.

Par exemple :

  • la vieille passoire en métal, plus vraiment bonne à son utilisation d'origine, peut servir d'abat-jour, pour une effet vintage très apprécié, ou encore de bac à plantes, mais il faut alors en recouvrir l'intérieur au préalable.
  • Un vieux cadre peut devenir un porte bijoux, en y tendant des fils sur lesquels ils seront accrochés.
  • Une valise ancienne peut aussi se transformer en armoire à pharmacie ou en table de nuit.
  • Des disques vinyles sont une matière première formidable pour de nombreuses créations, comme par exemple un saladier ; il suffit alors de chauffer le disque pour lui donner la bonne forme.

Là encore, la créativité est libre d'imaginer toutes sortes de décorations upcyclées, y compris les plus inattendues, comme un vélo qui devient un support de lavabo, ou un fauteuil utilisé comme jardinière fleurie.

La récup', pour une déco zéro déchet

En matière de déco DIY (Do It Yourself), la récup' tient le haut du panier pour ce qui est du geste écocitoyen.

Il s'agit alors d'utiliser des produits destinés à la poubelle, principalement des emballages, pour en faire des éléments décoratifs.

Les boîtes de conserve sont une bonne source en la matière. Une fois lavées et les rebords émoussés pour qu'ils ne soient plus coupants, elles sont prêtes à être utilisée.

Par exemple :

  • une boîte de conserve peut devenir un luminaire, en faisant office d'abat-jour, ou encore un lampion, en y perçant quelques trous et en y plaçant une bougie.
  • Elle peut aussi faire office de rangement (porte-crayon, rangement de salle de bain...) en étant décorée avec du papier à motifs ou du masking tape.
  • Des cartons de céréales sont transformés en rangements pour documents.
  • Les rouleaux de papier toilette vides auront une seconde vie dans vos tiroirs, en formant des espaces pour trier les sous-vêtements. Découpés en tranches, puis collés sur un mur, ils deviennent une fresque décorative florale.
  • Sans oublier bien sûr palettes et caisses à pommes très utilisées en ce moment en déco pour fabriquer toute une panoplie de meubles.

C'est maintenant à vous de créer !

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top