Menu Crédit immobilier

Quelle durée choisir pour le prêt immobilier d’un investissement locatif ?

Au premier trimestre 2016, les ventes de logements destinés à la location ont progressé de 12,9 % en comparaison avec la même période de 2015. Pour ce type de biens, il est important de fixer correctement la durée du crédit pour rentabiliser au mieux son investissement.

Duree d’un pret immobilier pour un investissement locatif

L’investissement locatif reprend des couleurs

Avec les taux bas actuels et un regain de confiance des acheteurs, le marché immobilier poursuit son envol. Selon les prévisions, les ventes pourraient croître d’environ 8 % cette année. Ces belles performances s’expliquent en grande partie par le retour des investisseurs sur le marché, encouragés par le dispositif d’investissement locatif Pinel qui a été prorogé jusqu'en 2017.

Pour ceux qui envisagent de faire l’acquisition d’un logement à vocation locative, il est essentiel de rester attentif à la durée de crédit, élément important à prendre en compte pour optimiser le pouvoir d’achat et donc garantir la rentabilité de l’investissement.

Durée de remboursement et mensualités

C’est la durée du crédit qui détermine le montant des mensualités que vous devez rembourser chaque mois à votre banque.

Mensualites d’un investissement locatif

Ainsi, plus la durée est courte, et plus les mensualités seront élevées. En effet, vous aurez moins de temps pour rembourser l’intégralité du capital et des intérêts. Attention toutefois, car des mensualités trop importantes pourraient fragiliser votre trésorerie en cas de difficultés passagères. D’autant plus que vous risquez de dépasser le taux d’endettement de référence de 33 % prévu par les établissements de crédit. Si tel est le cas, vous ne serez plus autorisé à souscrire d’autres crédits pour d’autres projets avant l’échéance de votre prêt immobilier.

Au contraire, si vous souscrivez un emprunt de durée plus longue (20, 25 ou 30 ans), vos mensualités seront plus faibles. Ces mensualités auront alors moins d’impact sur le revenu disponible qu’il vous reste pour faire face à vos dépenses au quotidien, et vous pourrez toujours épargner ou tout simplement vous lancer dans d’autres projets.

Durée de remboursement et taux d’intérêt

Pour les durées plus courtes, les taux d’intérêt seront plus avantageux. Pour un emprunt remboursable sur 10 ans, le taux moyen avoisine les 1,40 %, contre 1,65 % sur 15 ans. Ce qui voudrait dire que le coût du crédit sera moins important, de même que le coût total de l’investissement.

Par contre, pour un emprunt sur 20 ans, le taux d’intérêt moyen grimpe à 1,90 %, contre 2,15 % sur 25 ans et va même jusqu’à 2,80 % sur 30 ans. Autrement dit, votre crédit reviendra plus cher, même si le coût est lissé dans le temps.

Verdict ?

Pour conclure, un crédit échelonné sur une durée plus courte est plus intéressant, mais seulement sur le papier. Car la réalité est toute autre. En effet, vous devrez trouver le bon compris entre maximiser la rentabilité de votre investissement locatif, et ne pas trop fragiliser votre trésorerie et gérer au mieux vos dépenses quotidiennes.

Enfin, cet arbitrage déprendra également de vos revenus, puisque rembourser des mensualités élevées n’est pas donné à tout le monde.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top