Menu Crédit immobilier

Acheter pour louer - Mode de gestion

SOMMAIRE

La gestion du bien immobilier : essentielle pour pérenniser vos revenus locatifs

Une fois votre décision prise quant au mode de location, vous devez choisir le mode de gestion, réalisée par vous-même ou déléguée à un professionnel :

Gérer le bien vous-même

Vous diminuez vos charges de gestion mais il vous incombera de fixer le montant du loyer, de publier des annonces, de faire visiter le bien, de rédiger le bail, d'établir l'état des lieux, de gérer le syndic et d'accomplir toutes les démarches de recouvrement en cas de loyers impayés.

Il vous revient de choisir parmi les postulants le locataire le plus solvable :

  • titulaire d'un CDI ;
  • revenu net global du locataire égal ou supérieur à trois fois le montant du loyer annuel ;
  • caution solidaire éventuelle d'un tiers...

Gestion par un professionnel

Les différentes garanties locatives pouvant vous être proposées varient en termes de franchise, de plafond d'indemnisation, de vacances locatives, de durée de la garantie locative, etc. selon les sociétés et les options choisies. Les coûts s'échelonnent entre 3 et 5 % du loyer TTC. Le fait de confier la gestion de votre bien immobilier à un professionnel dédié présente trois avantages :

  • la gestion des tâches courantes comme les tâches exceptionnelles (entretien, incident...) ;
  • la garantie du respect des réglementations en vigueur ;
  • et la possibilité de déduire ces charges de vos revenus fonciers.

Nous vous recommandons bien sûr de lire attentivement le contrat qui vous est proposé.

Le conseil du courtier
Maintenant que vous avez défini les modes de location et de gestion, vous devez réfléchir au niveau d'assurance que vous souhaitez souscrire pour vos revenus locatifs.

Il n'est pas obligatoire d'en posséder une mais sachez qu'elle peut vous protéger contre :

  • loyers impayés ;
  • détérioration immobilières ;
  • départ prématuré d'un locataire ;
  • vacance locative entre deux locataires ;frais de contentieux.

Ces frais varient selon le niveau de couverture et de franchise choisis et selon les professionnels. Dans tous les cas, ils sont déductibles de vos revenus fonciers.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top