Menu Crédit immobilier

Taux immobilier - Janvier 2018

Après une année 2017 qui a battu tous les records notamment en termes de transactions, avec une demande principalement boostée par des taux très bas, beaucoup s’interrogent en cette rentrée sur l’évolution des taux à venir.

Comparateur credit immobilier

Les taux de ce début d'année

Les taux constatés se situent donc aujourd’hui à des niveaux plus bas que début décembre et même à quelques infimes centimes des records d’octobre 2016 ! En clair, la situation est exceptionnelle.

1,40 % sur 15 ans (-0,06%) ;
1,62 % sur 20 ans (-0,05%) ;
1,85 % sur 25 ans (-0,05%).

A ce stade et après de nouvelles baisses intervenues dans le courant du mois de décembre, les barèmes de nos partenaires bancaires sont globalement stables cependant nous enregistrons ici ou là quelques baisses pouvant aller jusqu’à -0,15 % et une seule grande banque a décidé de remonter ses taux mais seulement de 0,05 % et uniquement sur certains profils standard.

Dans les semaines qui viennent nous anticipons des taux globalement stables donc toujours à des niveaux très bas et largement sous la barre des 2 % quelle que soit la durée.

En ce début d’année, la concurrence devrait être forte entre les banques qui débutent l’année avec des objectifs commerciaux élevés pour 2018 et la volonté de capter des dossiers de crédits immobiliers.

N'oubliez pas l'assurance de prêt

Enfin, n’oubliez pas qu’au-delà du taux du crédit, vous devez penser également à comparer l’assurance emprunteur et n'oubliez pas que des offres alternatives à celles des banques existent. Nos conseillers Meilleurtaux présents au téléphone et partout en France dans nos agences peuvent également vous aider dans ce choix !



Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top