Menu Crédit immobilier

Journée de la Femme : en matière d’immobilier, c’est elle qui choisit !

Choix de femmes

« Girl power » et « immobilier », deux notions contradictoires ? Que nenni ! Selon une étude inédite de Meilleurtaux en partenariat avec l’institut Opinion Way, ce sont bel et bien les femmes qui décident quand il s’agit d’immobilier. Et les jeunes générations sont même de plus en plus décisionnaires. Décryptage.

A l’occasion de la Journée de la femme, Meilleurtaux a réalisé une étude originale sur la gestion des finances au sein du couple avec l’expertise de Meilleurebanque. Il en ressort que la gente féminine serait meilleure gestionnaire… Et sur le front de l’immobilier aussi, c’est Madame qui prend les rênes avec ou sans l’aide de Monsieur.

Le 8 mars est souvent l’occasion de faire le bilan sur le droit des femmes et de lutter contre les inégalités auxquelles elles font face chaque jour. C’est aussi une journée idéale pour faire le point sur les rôles de chacun au sein du couple en matière d’immobilier.

Qui se charge des recherches ? Qui contacte le courtier ? Qui décide ? Au regard des résultats de ce sondage réalisé auprès de 600 propriétaires de 25 à 60 ans du 23 au 28 février dernier, nous pouvons dire que ce sont les femmes qui gèrent le plus.

Pour le choix du logement, c’est la femme qui tranche

Les programmes télévisés sur l’immobilier le révèlent. Au sein d’un couple, c’est souvent Madame qui a le dernier mot. Notre étude le confirme :

Ce qui est intéressant, c’est que même si ce sont les hommes qui se déclarent les plus actifs sur les démarches (64% à déclarer les avoir réalisées contre pour 50% chez les femmes), cela montre assez clairement que dans un couple d’acheteurs, chacun pense avoir fait le "boulot"

Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.

En effet, selon les chiffres de l’étude, les 35/60 ans confient à 63% avoir pris la décision en commun avec leur conjoint. A l’inverse, 67% des 25/34 ans déclarent avoir pris la décision finale seules contre 23% des 35/60 ans.

En revanche sur la décision finale d’achat, nous constatons un fossé très net entre les générations, les jeunes femmes prenant clairement le « lead » dans l’achat immobilier.

Maël Bernier.

Ce sont majoritairement les femmes qui font les démarches pour obtenir le prêt immobilier

En observant les différentes tranches d’âge, nous pouvons constater que ce sont les plus jeunes (24-35 ans) qui déclarent le plus faire les recherches seules :

  • 56,7% pour les 25/34 ans,
  • 50% pour les 35/49 ans,
  • 47% pour les 50/60 ans.

Quel que soit l’âge, nous notons que ce sont majoritairement les femmes qui font les démarches de recherche de financement. Par recherche de financement, il faut comprendre la recherche des documents justificatifs pour l’obtention du crédit, la négociation du taux immobilier ou des conditions du prêt ou encore la sollicitation d’un courtier.

A l’inverse, la proportion de femmes qui considèrent que c’est Monsieur qui s’occupe de tout est plutôt faible :

  • 7,5% chez les 25/34 ans,
  • 10,9% chez les 35/49 ans,
  • 12,9% chez les 50/60 ans.

Preuve que la plupart du temps, c’est Madame qui fait les démarches, la moyenne globale étant à de 50%. Toutefois, 38,9% déclarent néanmoins effectuer les démarches conjointement avec leur moitié.

Pas question de jeter la pierre à ces messieurs pour autant. Mais il faut tirer des enseignements de ces nouveaux comportements au sein des couples.

Agents immobiliers comme financeurs devront tenir compte de ce phénomène, les jeunes femmes seront de plus en plus décisionnaires

Maël Bernier.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top