Menu Crédit immobilier

Quelques conseils pour maximiser vos chances d’obtenir un crédit immobilier

 Conseils immobiliers à un couple

Dans un contexte de taux immobiliers toujours faibles, les Français sont encore nombreux à solliciter un crédit pour l’achat de leur résidence principale ou réaliser un investissement locatif. Cependant, même si les banques maintiennent leur politique agressive de conquête de nouveaux clients, tous les demandeurs n’obtiendront pas les fonds sollicités. Voici quelques conseils d’experts pour augmenter vos chances de vous faire financer.

Présentez des finances saines

Lors de l’analyse de votre dossier, la banque va se pencher sur vos comptes pour apprécier votre situation financière et vos qualités de gestionnaire. Elle va ainsi comparer vos revenus et vos charges, mais aussi des éléments exceptionnels comme les découverts, les paiements rejetés, les commissions d’intervention, etc.

Si ceux-ci sont trop fréquents, le prêteur conclut que le comportement du demandeur n’est pas sain, et refuse généralement de lui octroyer le prêt.

Un courtier peut vous aider à vous constituer un dossier solide et comparer les offres du marché pour trouver la proposition la mieux adaptée à votre profil et vos attentes.

Fournissez un apport conséquent

La qualité de votre dossier passe aussi par le montant de votre apport. Plus votre effort personnel est conséquent, meilleures sont les chances que votre requête soit acceptée et qu’un taux attractif vous soit accordé.

Il est toutefois possible, dans certains cas, de décrocher un crédit immobilier sans apport, par exemple pour les jeunes couples de primo-accédants ayant une bonne situation professionnelle, mais qui n’ont pas encore eu le temps de se constituer une épargne.

Mettez vos points forts en avant

Le niveau et la stabilité de vos revenus sont des points essentiels pour la banque, sachant que la durée de remboursement peut atteindre 15, 20, voire 25 ans ou plus. C’est pour cette question de pérennité des ressources que les organismes financiers privilégient les travailleurs en CDI.

La banque tient également compte de votre situation patrimoniale. Ainsi, elle ne fixera pas les mêmes conditions à un primo-accédant, à une personne désireuse d’investir dans l’immobilier locatif, ou à un particulier déjà propriétaire de sa résidence principale qui souhaite acquérir une résidence secondaire ou acheter un logement en vue de le mettre en location.

Enfin, le prêteur est d’autant plus enclin à prêter à un client susceptible de souscrire d’autres produits (assurance emprunteur/multirisque habitation/auto-moto, solutions d’épargne, etc.) et ainsi, lui rapporter des revenus complémentaires tout en instaurant une relation de longue durée.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top