Menu Crédit immobilier

Des taux de crédit immobilier toujours attractifs

 Billets euros envolés autour d'une mini maison

En 2017, les taux de crédit avaient bien baissé et pour le moment, ils ne sont pas encore beaucoup remontés. Les conditions d’emprunt sont donc toujours extrêmement favorables. D’après l’avis de nombreux experts du secteur, cela devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année, sauf si la Banque centrale européenne décide d’augmenter ses taux directeurs en réponse à une éventuelle remontée de l’inflation.

Les taux en 2018

Au mois de janvier, les taux du crédit immobilier n’ont pas beaucoup varié par rapport au mois de décembre 2017.

Selon l’Observatoire crédit logement/CSA, le taux moyen proposé par les banques aux particuliers au cours du mois de janvier a été de 1,49 %, contre 1,52 % en décembre 2017.

Important Cependant, certaines banques ont proposé des taux immobiliers plus bas (jusqu’à 1,20 % sur 20 ans) avec pour objectif de séduire les emprunteurs ayant le meilleur profil.

Comme le nombre de demandes de prêts immobiliers a diminué, les organismes de crédits ont revu leur barème à la baisse pour capter de nouveaux clients et être compétitifs dans ce secteur ultra-concurrentiel. Ainsi, certaines personnes ont pu profiter d’un taux de 0,97 % sur une durée de 15 ans.

Important Ce sont principalement les meilleurs profils qui bénéficient de ces conditions exceptionnelles, comme ceux qui ont un revenu supérieur à 4 000 euros par mois ou ceux qui peuvent fournir un apport personnel d’au moins 10 % de la valeur du bien.

Ce sont en effet ce type de dossiers qu’elles considèrent comme les moins risqués, donc elles les privilégient et se livrent une concurrence acharnée pour les attirer.

Les points qui peuvent freiner le marché de l’immobilier

Depuis le début d’année, certaines évolutions réglementaires entrées en vigueur pourraient mettre un terme à ces conditions attractives.

Important Ainsi, la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur pourrait représenter un manque à gagner pour les banques et devrait les conduire à revoir leurs tarifs à la hausse.

La diminution des aides pour l’accession à la propriété est aussi un facteur qui va certainement entrainer une perte de dynamisme dans tout le secteur.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top