Menu Crédit immobilier

Les nouvelles diminutions des taux de crédits immobiliers en octobre

 Diminution des taux immo

En septembre 2017, les taux de prêts immobiliers ont connu une baisse et voilà qu’elle continue son cours en octobre. Une dizaine d’établissements bancaires ont rajusté leurs taux de 0,05 % à 0,20 %, selon un courtier immobilier. Nous estimons cette baisse entre 0,10 % à 0,15 % suivant les durées de remboursement. Pourquoi cette baisse et quelles sont les critères pour en bénéficier ?

Les critères pour bénéficier d’un prêt immobilier

Les modalités d’octroi des crédits immobiliers n’ont pas changé pour les dossiers classiques.

Important À notre avis, ce qui importe c’est l’apport personnel (représentant au maximum 33 % de votre salaire), le fait d’être en CDI et le paiement régulier de la mensualité.

De ce fait, il est indispensable d’effectuer une simulation de prêt immobilier en ligne.

Cependant, les banques scruteront vos fiches de paie sur les 3 dernières années des emprunteurs qui ne sont pas en CDI. Aussi, plusieurs investisseurs et jeunes souscrivant un prêt de moins de 150 000 euros peuvent encore obtenir des prêts à 110 % garantissant les frais annexes et le coût du projet.

Une spécialiste du secteur signale par ailleurs que plusieurs institutions financières sont inlassablement à la prospection de dossiers intéressants et leur réservent d’énormes réductions. Les taux qui diminuent de façon particulière attestent ses dires. Pour les clients « préférés » des banques, les crédits sur 20 ans profitent d’un taux de 1,31 %, tandis que, les prêts sur 15 ans oscillent autour de 1,15 %.

Ceux bénéficiant des taux avantageux sont ceux qui disposent de finances personnelles équilibrées, d’une certaine stabilité au niveau de la carrière, d’un apport personnel, d’un patrimoine et de solides revenus.

Quelles sont les raisons de ces diminutions

ImportantUn autre expert, ayant examiné ces variations, estime que les taux de crédits immobiliers se sont approchés du plus bas niveau de l’histoire en novembre 2016.

Même si on considère le taux d’inflation annuel de 1 %, le coût du crédit connaît encore une réduction.

Un autre analyste a constaté un certain opportunisme chez les clients et une légère baisse de la demande depuis le mois de juin.

Pour l’an prochain, plusieurs banques ont l’intention d’accumuler des dossiers de demande de crédit en révisant à la baisse leurs tarifs. Par ailleurs, de nombreux établissements bancaires ont réévalué leurs taux dans le but de garder un niveau d’activité constant.

Pour 2018, la modification du taux sera du ressort de la politique de la BCE (banque centrale européenne) et du taux de l’inflation. Cependant, les spécialistes anticipent un accroissement progressif. Néanmoins, la concurrence entre les établissements pourrait modérer cette situation.

Ainsi, il est important de faire jouer la concurrence et d’entretenir son image pour l’obtention d’un taux intéressant.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top