Menu Crédit immobilier

Bien ficeler un achat immobilier

 Passation de clé d'un bien immobilier

Actuellement, il est plus que favorable d’investir dans une résidence secondaire ou principale en raison du taux de crédit nettement bas. Toutefois, avant de se lancer, il faut déterminer l’apport personnel qui doit représenter 2 % ou 3 % du coût de l’investissement si vous visez le neuf, et 7 % ou 8 % dans l’ancien. La capacité d’emprunt doit être également évaluée, en tenant compte des revenus « réguliers » (primes récurrentes, salaires, treizième mois, etc.) et en excluant les charges. En somme, la mensualité de l’emprunt ne doit pas dépasser les revenus nets par mois.

Choisir le meilleur organisme de prêt

Pour trouver le meilleur financement, il faut effectuer un comparatif, en faisant le tour des établissements prêteurs ou bien en se faisant assister par un courtier spécialisé.

Important Dans notre cas, nous proposons ce service gratuitement.

Chaque courtier affiche un taux de crédit immobilier différent, il est judicieux de choisir le plus intéressant et celui qui convient le plus à vos besoins.

Le taux immobilier n’est pas l’unique point à vérifier, il faut également tenir compte de l’assurance emprunteur. Il s’agit d’un élément très important puisqu’il est possible pour l’emprunteur, à partir de l’année prochaine, de souscrire un contrat d’assurance en dehors de celui proposé par la banque. Des économies pourront être réalisées grâce à cette réforme.

Évaluer le bien

Important Si le logement convoité s’avère trop cher, il est possible de procéder à une évaluation de sa valeur réelle afin de pouvoir négocier une offre inférieure au prix demandé.

Il existe différentes plateformes sur lesquelles vous pouvez effectuer gratuitement ces estimations. Sur le site, une vingtaine de critères sont à fournir, vous recevrez par la suite un courriel renfermant 3 estimations : une estimation haute, une estimation moyenne et une estimation basse.

Ces dernières sont utiles, mais les sites ne prennent pas réellement en considération les nombreuses spécificités pouvant faire fluctuer une estimation à la baisse ou à la hausse (orientation de l’immeuble, performance énergétique, état du bien, qualité des prestations et du plan…).

Ainsi, il ne faut pas hésiter à énumérer les éventuels défauts du bien afin de justifier la négociation.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top