Menu Crédit immobilier

Pas de grands changements dans le budget du logement de la LDF pour l’année 2017

Budget de logement

Pas de changements pour le budget du logement, mais une ouverture pour les familles modestes de devenir propriétaires, sous certaines conditions.

Tous les budgets de la loi de finances 2017 sont maintenant dévoilés, y compris celui du domaine du logement. Sauf que le document ne comporte aucune modification importante en ce qui concerne le secteur de la pierre.

Tous les dispositifs déjà en place sont maintenus, du moins ceux qui auront prouvé leur efficacité durant l’année précédente. Et pour ce qui est du domaine de l’immobilier ancien, le gouvernement prévoit la création d’un nouvel investissement locatif.

À savoir que les règles fiscales se référant au domaine immobilier sont fixées par trois textes qui ont été publiés récemment.

Le budget immobilier 2017 dicté par la loi

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2017, la loi de finances 2017, ainsi que la loi de finances rectificative 2016, telles sont les lois qui régissent les dépenses immobilières de l’État pour cette année 2017.

Mais en dépit de l’apparition d’un certain nombre de changements, la politique du logement ne connaît pas encore de véritables révolutions.

Et pour preuve, le gouvernement approuve la reconduction des quelques dispositifs qui ont apporté de bons résultats durant l’année précédente, à savoir, le dispositif Pinel, le prêt à taux zéro, ou encore l’éco-prêt, en reprenant pratiquement les mêmes conditionnements.

Emprunter sans frais jusqu’en fin décembre 2017

Le PTZ fait partie des aides à l’accession à la propriété, mises en place par le gouvernement français, pour permettre aux particuliers de devenir propriétaires. Pour 2017, le budget alloué à ce type de prêt sera quasiment le même que celui de l’année précédente.

À noter que durant l’année 2016, le prêt à taux zéro a apporté une forte contribution dans la réalisation d’un « excellent cru pour l’immobilier ». À lui seul, l’immobilier ancien a comptabilisé environ 850.000 transactions, tandis que le neuf en a enregistré dans les 24.000, achats et constructions confondus.

Pour l’année 2017, un crédit de 138.000 euros sera dédié aux primo-accédants qui désirent devenir propriétaires.

Une opportunité pour les ménages modestes de devenir propriétaires

Bien que rien n’ait vraiment changé en ce qui concerne le financement des logements, la loi de finances a tout de même apporté une petite touche de nouveauté en incluant une modification significative concernant le PTZ.

Ainsi, les ménages modestes pourront désormais s’acheter une résidence principale en ayant recours à ce type de prêt, à condition qu’ils détiennent un bail réel solidaire ou BRS.

Instauré depuis 2016 dans le secteur du logement, ce nouveau contrat est une belle opportunité pour les ménages à faibles revenus de se permettre l’achat d’un logement qu’ils occupent pendant une durée qui se situe entre 18 et 99 ans, sans avoir la pleine propriété sur celui-ci.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top