Menu Crédit immobilier

Fin 2016, le bilan du crédit immobilier annonce des chiffres extraordinaires

 Bilan des chiffres

216 milliards d’euros de crédits immobiliers ont été décaissés par les banques pour les 11 premiers mois de 2016. L’année 2017 n’en verra pas autant !

L’année 2017 n’arrivera pas à égaler le de l’année précédente en matière de prêts immobiliers, bien que l’année s’annonce plutôt bien. En effet, 2016 a réussi, en onze mois, à dépasser les chiffres de 2015, qui ont d’ailleurs déjà été inscrits dans le livre des records.

La Banque de France a publié des statistiques, selon lesquelles 2016 aurait réalisé une production de 216 milliards d’euros à la fin du mois de novembre. Et la situation s’en est allée en s’améliorant durant le dernier mois de l’année, permettant ainsi de réaliser un bilan impressionnant.

Novembre : un mois-record

Rien que pour le mois de novembre 2016, les banques ont accordé des crédits à l’habitat s’élevant à 27,5 milliards d’euros, alors qu’un pareil montant n’a jamais été distribué en un mois auparavant.

L’on est alors impatient de voir le bilan du mois de décembre pour savoir si les banques ont été capables de préserver ce dynamisme jusqu’à ce que l’année se termine.

À noter que les chiffres du dernier mois de 2016 seront publiés vers le début du mois de février 2017, et qu’ils révèleront les réalisations des banques durant la dernière ligne droite de ladite année.

Les taux remontent

Le marché immobilier a été principalement véhiculé par le fait que les taux de crédit immobilier ont été tellement faibles. En effet, la moyenne des taux s’est établie à 1,31% en novembre, sans considérer les coûts des assurances et des diverses garanties.

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a même déclaré à ce moment-là que les taux d’intérêt auraient atteint le niveau le plus bas de l’l’histoire du prêt. C’est ce qui a permis aux nombreux particuliers de se lancer dans des opérations d’emprunt en vue de devenir propriétaires de bien immobilier.

L’on suppose alors que les records de 2011 seront bientôt dépassés en ce qui concerne la vente de biens anciens, avec un nombre de transactions avoisinant les 840.000 logements.

Pérennité en doute

Mais le crédit immobilier risque de ne pas rester longtemps dans cette situation, car les professionnels de l’immobilier prédisent une atténuation de ce dynamisme pour l’année 2017. En effet, les barèmes viennent de marquer une remontée dans leurs valeurs, une hausse qui, depuis quelques mois déjà, avait été attendue. Ainsi, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA, les premiers signes sont apparus en décembre 2016, affichant une hausse de 3 points de base à 1,34%. Ce n’est pas un très grand pas, mais c’est déjà le début d’une progression qui promet une continuité pour les prochains mois à venir.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top