Menu Crédit immobilier

Coût du crédit, principal levier de l’investissement immobilier

Coût d'un crédit

Le coût de l’emprunt demeure le principal levier de l’investissement immobilier.

C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par l’observatoire de l’habitat de Foncia. 78% des sondés considèrent en effet que le coût de l’emprunt est favorable à un investissement. Tour d’horizon !

Un optimisme avéré sur l’évolution du marché

Environ 6 Français sur 10 manifestent une confiance quant à l’évolution du marché de l’immobilier, une proportion jamais atteinte et qui confirme l’optimisme des particuliers constaté tout au long de l’année. 58% des sondés estiment alors que l’année 2017 sera une année propice à l’investissement immobilier.

Il s’agit d’un niveau record depuis la première mesure effectuée en 2014. Il est important de noter que cette attitude positive a continuellement progressé d’année en année, démarrant entre 45% et 50% de réponses positives en 2014, passant entre 49% à 56% en 2015 pour finalement arriver entre 55% et 58% en 2016.

Ces résultats révèlent alors que la hausse du coût du crédit annoncée récemment n’a pas changé l’opinion que les Français se faisaient sur les opportunités d’investir dans la pierre.

Quelques éléments relatifs à l’investissement immobilier et leurs impacts

Il semble que l’effet des maintes déclarations faites tout au long de l’année sur le « taux historiquement bas » perdure. Selon les statistiques de l’observatoire de l’habitat de Foncia, 78% des Français voient en effet le coût du crédit immobilier comme levier majeur de l’investissement, soit une hausse de 5 points depuis mars 2016.

Outre cela, davantage de Français (58% des sondés) estiment qu’il est plus facile d’obtenir un crédit pour financer un achat immobilier. Sur ce dernier point, l’observatoire recense une progression de 12 points par rapport à mars 2016.

En revanche, la perception que les investisseurs ont de l’impact du nombre et du prix des biens immobiliers sur le marché reste stable. S’ils étaient 69% en début d’année, 70% des sondés trouvent désormais que le nombre de biens immobiliers est favorable à l’investissement.

Pour ce qui est du prix des biens, 58% des sondés trouvent cette condition favorable, contre 57% en début d’année. Enfin, les opinions faites sur l’impact des politiques fiscales ont légèrement changé. S’ils étaient 45% en septembre dernier à considérer que ces mesures sont favorables à l’investissement immobilier ils sont dorénavant 47% pour cet avis.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top