Menu Crédit immobilier

Comment avoir une rentabilité sur un investissement locatif ?

Investissement immobilier

Investir dans l’immobilier locatif peut s’avérer particulièrement rentable.

Alexandre Dubois, Directeur Immobilier de l’enseigne Vivastreet, confie quelques pratiques à appliquer pour optimiser la rentabilité d’un investissement locatif.

Revenus complémentaires et avantages fiscaux

Du fait que les revenus des retraites pourraient s’amoindrir à l’avenir, les revenus locatifs suscitent davantage l’intérêt des Français. En effet, l’investissement locatif est un moyen de se constituer un patrimoine sur le long terme tout en touchant des revenus complémentaires.

Encouragé par plusieurs lois, l’immobilier locatif peut s’avérer particulièrement intéressant. C’est le cas notamment de la loi Pinel qui accorde un avantage sur l’imposition à l’occasion d’un investissement dans l’immobilier neuf.

Par ailleurs, certains régimes fiscaux prévoient que les intérêts d’emprunt relatifs à l’acquisition, la réparation, la construction du bien sont déductibles d’impôts. Alexandre Dubois souligne en outre qu’au niveau fiscal, il y a une différence majeure entre les locations vides, considérées comme des revenus fonciers et celles qui sont meublées, estimées comme étant des revenus industriels et commerciaux.

Le Directeur Immobilier explique qu’ « il faut préférer la location meublée pour bénéficier des avantages fiscaux ainsi que d’une certaine sécurité en cas de litige avec le notaire ».

Faire baisser la valeur d’un bien

Afin d’excéder les 10% de taux de rentabilité sur un investissement locatif, Alexandre Dubois précise qu’il faut privilégier les biens immobiliers évalués en dessous de leur valeur marchande et ainsi investir de manière durable.

Avant d’investir en locatif, il s’avère ainsi nécessaire de multiplier les visites de biens et faire des offres largement en dessous de celles du marché. D’ailleurs, si le vendeur refuse, l’investisseur dispose toujours d’une alternative : la contre-proposition.

De surcroît, les négociations sur le prix du bien seront plus faciles si celui-ci est à rafraichir. Le Directeur Immobilier souligne qu’il ne faut toutefois pas se laisser freiner par la prise en charge totale des travaux.

En évitant de faire appel à des professionnels et en les faisant lui-même, l’acquéreur pourra en effet économiser jusqu’à 50% sur le prix de la rénovation. L’idée est de valoriser le bien immobilier en réaménagent l’espace, en sélectionnant des matériaux de qualité et en réinstallant l’éclairage pour un maximum de luminosité.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top