Menu Crédit immobilier

La hausse des taux continue à petits pas

Hausse des taux

Le mois d’avril 2017 maintient la tendance haussière des taux d’intérêt pour les prêts immobiliers, bien que l’appréciation demeure généralement assez faible. Pour les aspirants à la propriété, cette légère croissance des taux n’affecte pas encore leur enthousiasme à vouloir investir dans la pierre. Les demandes continuent à s’accumuler auprès des établissements bancaires, ce qui préserve le dynamisme du marché.

En France, le taux emprunt immobilier a marqué une nouvelle hausse en avril 2017. Cette situation est prouvée par les chiffres évoqués par le baromètre mensuel de l’immobilier d’un courtier spécialisé en crédit immobilier qui précise :

Il s'agit du quatrième mois consécutif de hausse après presque un an de baisse discontinue.

La hausse est par ailleurs remarquée auprès de la quasi-totalité des établissements bancaires travaillant en relation avec ce courtier. Le professionnel affirme qu’une appréciation de 0,10% s’est appliquée sur le baromètre depuis la dernière édition qui a eu lieu un mois auparavant.

Une hausse très limitée

Selon les chiffres publiés par l’étude effectuée par l’Observatoire Logement/CSA, le taux moyen pour les emprunts immobiliers pour le mois d’avril en France s’affiche à 1,51% hors assurances pour toutes durées confondues. Cependant, suite à des négociations, les meilleurs profils peuvent encore bénéficier de taux préférentiels de :

  • 1,02% sur une période de remboursement de 15 ans
  • 1,25% pour les délais de paiement de 20 ans
  • 1,46% sur 25 ans.

Préservant la faiblesse de leur niveau, les taux réussissent tout de même à atteindre le niveau qu’ils ont eu au cours du mois de juillet 2016. Ainsi, selon les chiffres recueillis, un autre courtier du crédit immobilier affirme que les taux ont subi une hausse très limitée au cours du mois d’avril 2017. Pour celui-ci, les meilleurs taux s’affichent à 1,51% sur 25 ans, 1,30% sur 20 ans et 1,15% sur 15 ans.

D’un autre côté, l’un des leaders du marché de courtage immobilier a tenu à préciser que :

Si la remontée des taux de crédits immobiliers entamée depuis la fin de l'année dernière se poursuit, elle connaît un véritable ralentissement en ce mois d'avril, pour arriver à une quasi-stagnation.

Pourquoi les taux remontent-ils ?

Cette remontée - tempérée - des taux d'emprunt tient tout d'abord au fait que les marchés sont calmes, ainsi, les OAT 10 ans sont restés stables pour la première fois depuis l'élection américaine. De l'autre côté, l'inflation marque le pas. Enfin, la période du printemps, propice aux achats immobiliers, incite les banques à limiter au maximum toute hausse des taux pour profiter à plein de cette situation.

Telles sont les explications du dirigeant d’une société de courtage en prêt immobilier. Mais pour d’autres professionnels du domaine, la hausse des taux est le fruit d’une politique bancaire visant à augmenter la rentabilité de ces enseignes financières en vue d’une reconstitution de leurs marges. Un autre courtier avance que :

Cela leur permet également d'atteindre une bonne partie de leurs objectifs annuels sur le premier semestre de l'année en cours. Une remontée rapide de leurs prix les poussera à perdre du terrain face à leurs concurrents. Pour cette raison, les établissements de crédit veillent toujours à proposer des conditions de financement attractives, afin d'attirer un maximum d'emprunteurs.
Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top