Menu Crédit immobilier

Le marché immobilier réunionnais continue sa progression

Maison à la Réunion

À l’heure actuelle, le marché immobilier à La Réunion se trouve sur la bonne voie avec une stabilité des prix depuis le mois de janvier. Étant donné que les taux bas demeurent favorables pour les acquéreurs potentiels, les transactions augmentent. Et le volume d’activité s’accroît fortement depuis le début de l’année.

De janvier à juin, le secteur immobilier réunionnais est très promoteur selon les notaires. Une hausse de 10 % est enregistrée au niveau des agences. Au début de l’année, la stabilité des prix se voit à travers le marché des anciens.

Les biens immobiliers anciens demeurent moins chers que les neufs. En ce qui concerne la localisation, les maisons et appartements situés dans le centre-ville, et dans l’Ouest sont onéreux par rapport aux immobiliers dans les autres localisations.

Le taux bancaire stable constitue un avantage pour les acquéreurs, dont la majorité sont des primo-accédants.

L’augmentation du nombre de dossiers de demande de prêt au niveau des banques nécessite une grande vigilance de leur part.

La différence des prix

Dans cette progression considérable des achats immobiliers, les nombreux produits défiscalisés favorisent la négociation des prix, on peut même constater des prix bas.

Le tarif des biens immobiliers anciens environnent les 190 000 euros pour les 100 m2 (-3,6 % par rapport à 2016). En général, le tarif est moins onéreux dans le Sud et à l’Est, contrairement à celui de l’Ouest où l’on enregistre un prix de 310 000 euros pour les 110 m2.

Toutefois, les maisons et appartements neufs sont réputés très coûteux, malgré la négociation sur la défiscalisation. Ce dernier tourne autour de 4000 euros le mètre carré, le double de celui de l’ancien. À savoir que pour le marché immobilier réunionnais, les maisons neuves sont peu nombreuses par rapport aux appartements neufs.

Les acquéreurs et leurs avantages

D’après l’analyse de certains courtiers, les 80 % des achats sont effectués par des acheteurs de moins de 37 ans, qui veulent acquérir leurs résidences principales. Lesdits primo-accédants encourent à des prêts situés entre 180 000 et 200 000 euros. Sur ce point, ces derniers font appel à un simulateur prêt immobilier.

Depuis janvier 2017, la stabilité des taux pour les prêts bancaires constitue une aubaine pour les acheteurs. En général, le taux avoisine les 1 à 2 % pour toutes les durées de remboursement : 25 ans, 15 ans, 10 ans ou moins. Mais selon la qualité des dossiers, le taux environne les 1,80 %, les meilleurs profitent de 1,50% en ce qui concerne les prêts à durée de 20 ans.

Les avis des professionnels

Avec l’augmentation de l’encours au prêt bancaire, le nombre de dossiers reste élevé, d’où la prolongation de la durée de traitement au niveau des banques. Les banques sont toutefois strictes et vigilantes à propos de la qualité des dossiers, selon les courtiers.

Cette situation favorable du marché sera certainement continuelle d’après les conclusions des agents immobiliers et des notaires, car les avantages sont du côté des acheteurs, sauf dans l’Ouest et dans le centre-ville. Pourtant, seule la décision du gouvernement concernant le collectif budgétaire et le devenir des dispositifs de défiscalisation peuvent définir la continuité de la progression du marché immobilier à la Réunion.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top