Menu Crédit immobilier

Selon les analystes, les taux resteront avantageux en 2016

Possible baisse des taux en 2016

Les taux immobiliers devraient poursuivre leur baisse en 2016. Le repli devrait cependant rester modéré, entre 0,05 % et 0,10 %.

Taux immobiliers : la baisse continue en 2016

Les « bonnes habitudes » n’ont pas disparu en ce début d’année. Après une légère remontée en 2015, les taux immobiliers devraient encore reculer en 2016. Les analystes tablent sur une légère baisse de 5 à 10 points de base.

En effet, les banques n’ont aucun intérêt à relever leurs barèmes si elles veulent atteindre rapidement leurs objectifs commerciaux et séduire de nouveaux clients. Une bonne nouvelle donc pour les acheteurs qui pourraient continuer à bénéficier de ces excellentes conditions d’emprunt.

Les mesures accommodantes de la BCE, notamment la prolongation de son programme de rachats d’actifs jusqu’en 2017, la faiblesse de l’inflation ainsi que le taux de l’OAT, qui reste très bas, devraient contribuer au maintien des taux immobiliers à un niveau historiquement avantageux.

Par ailleurs, les conditions d’attribution des crédits resteront inchangées. Par contre, le prêt à taux zéro 2016, étendu au logement ancien sous conditions de travaux et avec de nouveaux plafonds de ressources, devrait permettre une plus large accession à la propriété.

Un pouvoir d’achat en hausse

La baisse des taux immobiliers ces dernières années s’est traduite par une amélioration du pouvoir d’achat immobilier des Français.

Pour 1000 € de mensualités, il est aujourd’hui possible d’emprunter 198 602 € sur 20 ans, contre 175 677 € en janvier 2014, soit 22 925 € de plus qu’il y a deux ans et 6195 € de plus que l’année dernière.

En comparaison avec les chiffres relevés en 2014, la capacité de financement des Français a donc grimpé de +12 %, leur permettant ainsi d’acquérir une pièce supplémentaire ou d’entreprendre des travaux de rénovation pour donner du cachet au logement.

Dans la région francilienne, pour la même mensualité et à durée égale, il est possible d’acquérir 4 m² supplémentaires. Le prix moyen au mètre carré tournerait autour de 5220 €, selon les données publiées par les notaires en octobre 2015.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top