Menu Crédit immobilier

Les emprunteurs polonais et croates souffriront de l’envolée du franc suisse

Crise du franc Suisse

Des milliers de ménages polonais et croates détiennent un prêt immobilier libellé en franc suisse. L’envolée de la monnaie helvétique n’est pas sans conséquence sur la solvabilité de certains emprunteurs.

Crédits en franc suisse : un piège béant

Depuis l’annonce de la Banque centrale suisse de laisser flamber sa monnaie, un vent de panique souffle en Pologne et en Croatie, où des milliers de ménages ont souscrit des emprunts indexés en franc suisse et voient leurs mensualités s’envoler.

  • Le zloty polonais et le kuna (HRK) croate ont perdu respectivement près de 20 % et 17 % face à la monnaie helvétique.

Les 700 000 particuliers ayant contracté ce type de crédits en seront les premières victimes. Comme c'est le cas de Piotr Andrzejewski, un cadre polonais dans la quarantaine, qui est en train de rembourser un prêt immobilier de 120 000 FS. Si le cours se maintient à son niveau actuel, le quadragénaire verra ses mensualités grimper de 70 à 95 euros.

Le contexte est d’autant plus difficile pour ceux qui sont obligés de céder leur appartement aujourd’hui. Il arrive parfois que le coût total du crédit dépasse largement le prix du bien.

La panique gagne le rang des emprunteurs polonais et croates

Jusque-là, les cas d’impayés enregistrés pour les prêts libellés en franc suisse se sont maintenus à un niveau très faible. Cela n'a pourtant pas empêché la KNF de mettre en garde les particuliers ainsi que les banques émettrices contre les risques que représentent ces crédits.

Les experts estiment que, pour un emprunt moyen de 300 000 zlotys (69 000 euros), les mensualités pourraient grimper de 200 à 300 zlotys, soit une hausse de 46 à 69 euros.

En Croatie, l’association Franak, qui regroupe les détenteurs de crédits libellés en franc suisse, a même appelé le gouvernement à prendre des mesures d’urgence, qualifiant ainsi la situation de « catastrophique ».

Près de 60 000 particuliers doivent en effet rembourser ces prêts en FS et la flambée des intérêts risque de pénaliser entre 200 000 et 300 000 personnes, alors que le pays compte au total 4,2 millions d'habitants.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top