Menu Crédit immobilier

Immobilier : Pourquoi la période est-elle bénéfique pour les acheteurs en France ?

Secteur immobilier bénéfique aux acheteurs en France

Le manque de visibilité sur l'économie et la législation freine encore les acquéreurs immobiliers, toujours peu confiants. Pourtant, les conditions actuelles sont favorables à l'achat, avec le recul des prix, ainsi que des taux d'intérêt, toujours à un niveau exceptionnellement bas. Par ailleurs, malgré une augmentation modérée, les loyers restent élevés, ce qui représente un argument supplémentaire pour l'investissement.

Le contexte économique crée toutefois d'importantes disparités entre 3 catégories de zones :

  • les grandes métropoles qui résistent bien à la crise ;
  • les villes moyennes et la périphérie urbaine où le secteur est plus mitigé ;
  • et la campagne, totalement délaissée.

Les taux de crédits immobiliers sont extrêmement bas

Les taux proposés par les banques en matière de crédits immobiliers restent très attractifs. Toutes durées d'emprunt confondues, en janvier et février, la moyenne s'établissait à 3,04 % selon l'observatoire Crédit Logement/CSA.

Certains courtiers immobiliers ont même accordé des baisses de 0,3 point aux meilleurs profils, et dans plusieurs régions, pour encourager le regain d'activité, les prêteurs peuvent faire preuve d'encore plus de souplesse, surtout à la veille des élections municipales, la question du logement étant cruciale pour les localités.

Dans l'ancien, les vendeurs sont ouverts à la négociation

Sur le segment de l'ancien, l'offre s'élargit, et les acquéreurs peuvent se montrer exigeants, creusant l'écart des prix. Ainsi, pour ceux qui n'ont pas peur des travaux, les biens de qualité moindre offrent une bonne marge de négociation, souvent jusqu'à couvrir le montant estimé du chantier de rénovation nécessaire.

De manière générale, dans le but de raccourcir les délais de vente, qui tournent aujourd'hui autour de 90 jours, les propriétaires se montrent plus conciliants. Ce changement d'attitude est notable, en particulier sur le secteur des résidences secondaires, où le recul des prix est marqué.

Le neuf aussi devient plus abordable

Le neuf non plus ne manque pas d'attraits, les promoteurs se concentrant sur des programmes plus accessibles. Par exemple, à Nice, le PTZ permet d'acquérir un logement neuf à partir de 3 600 € le mètre carré.

En parallèle, dans les « zones ANRU », la TVA à taux réduit favorise l'accession à la propriété, tandis que le dispositif de défiscalisation Duflot est enfin plus clair pour les investisseurs après l'annonce du gel des plafonds des loyers jusqu'en 2016.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top