Menu Crédit consommation

Comme souscrire un prêt personnel quand on est au RSA ?

Est-il possible d’obtenir un prêt personnel tout en étant bénéficiaire du RSA ? Profiter d’un crédit pour financer un nouveau projet lorsque l’on est allocataire des minimas sociaux n’est pas chose aisée.

Comme souscrire un prêt personnel quand on est au RSA ?

En effet, pour accompagner les consommateurs, les banques cherchent à limiter leur prise de risque, et préfèrent privilégier les emprunteurs avec une situation professionnelle stable et durable, et idéalement des revenus confortables. Avec le RSA, l’accès au crédit est donc plus complexe. Il n’est toutefois pas impossible.

Un prêt personnel avec une banque en étant au RSA, une question de prise de risque

Demander un crédit personnel lorsque vous êtes bénéficiaire du RSA, c’est une prise de risque. En effet, puisque vous disposez de revenus réduits, financer un nouveau projet à l’aide d’un crédit est un véritable pari, un risque qui peut même aboutir à une situation de surendettement.

C’est ce qui explique en partie que les banques soient réticentes à vous accompagner ! Elles aussi pensent à leur propre prise de risque. En vous prêtant une somme d’argent pour réaliser un projet personnel, elles vont risquer cette somme, avec la possibilité de faire face à des impayés… à vous donc de convaincre votre interlocuteur du sérieux de votre demande, et de votre volonté de trouver une solution durable.

Si vous souhaitez obtenir un prêt perso pour une dépense de loisir, et vous faire plaisir, vous devrez utiliser un argumentaire bien plus fort que pour un prêt servant à financer une dépense indispensable.

Emprunter pour le loisir en étant au RSA

Vous voulez vous offrir une nouvelle télévision, vous payer des vacances ou encore changer votre téléphone mobile, le tout en utilisant un crédit alors que vous êtes au RSA ? Vous avez totalement le droit d’avoir des envies !

Un jeune emprunteur pour un crédit loisirs Le problème, c’est qu’en étant ou RSA, vos revenus sont réduits, et la meilleure façon de ne pas vous mettre dans le rouge consiste tout d’abord à limiter les dépenses. Face à une situation financière fragile, la banque va évaluer le risque de non remboursement du crédit.

Si ces dépenses sont purement liées à un loisir, et ne constituent en aucun cas une somme utilisée pour vous aider à retrouver un emploi ou à lancer votre propre projet, le risque d’obtenir une réponse négative est fort.

La banque estimera qu’on moindre incident, à la moindre difficulté ou accident de la vie, vous ne serez plus en situation d’honorer votre crédit. Certes, au moment de la demande, vous disposez peut-être d’une situation qui permet le remboursement mensuel de votre crédit personnel. Mais la banque voit plus loin, et envisage tous les scénarii.

Emprunter par besoins en étant RSA

Si vous souhaitez réaliser une dépense « utile », qu’il s’agisse de réparer votre voiture pour pouvoir chercher du travail, ou encore vous offrir un costume pour passer des entretiens, la possibilité d’obtenir une réponse positive est plus forte.

Comme nous venons de le voir, les banques essaient toujours d’avoir un coup d’avance et une vision à long terme. En effectuant une dépense qui s’inscrit dans une réelle volonté de retrouver une activité, et ainsi de sortir de votre situation de bénéficiaire du RSA, vous envoyez à votre interlocuteur un signal positif.

ImportantPlusieurs établissements sociaux et autres associations proposent des offres spécialement pensées pour ces dépenses utiles, qui sont nécessaires pour ne plus recevoir le RSA, mais revenir dans le marché de l’emploi.

Le microcrédit personnel et les solutions de financement alternatives au RSA

Être au RSA est un réel frein pour obtenir un financement bancaire classique. C’est pour cela que vous pouvez profiter de solutions alternatives, spécialement pensées pour vous.

UNe professionnelle discutant des alternatives de financement de crédit pour ceux au RSA

ImportantLes CCAS, les Centres Communaux d’Actions Sociales, peuvent vous aider à trouver une offre de prêt personnel. « Les CCAS et CIAS luttent contre le phénomène d’exclusion bancaire, via de nombreuses actions mises en place au sein du réseau, notamment le microcrédit personnel » peut-on lire sur le site Internet officiel. Renseignez-vous, car le réseau CCAS est implanté sur tout le territoire, avec de nombreuses agences de proximité.

L’Adie, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique, est également une structure qui peut vous aider si vous êtes au RSA et que vous cherchez un financement. Cette association permet de vous aider si vous n’arrivez pas à trouver de financement bancaire classique et que vous souhaitez créer une entreprise. Elle permet ainsi d’accéder au microcrédit professionnel.

Pensez également au crédit entre particuliers. Il existe désormais de nombreuses plates-formes de mise en relation entre les particuliers, qui permettent à plusieurs personnes de se prêter de l’argent, de manière totalement officielle et encadrée. La comparaison des offres pour obtenir un prêt personnel RSA

Comme pour tout autre emprunteur, en étant au RSA, vous pouvez profiter des outils de comparaison des offres de crédit. Afin d’obtenir une réponse positive est une offre de crédit personnel adaptée à vos finances, utilisez par exemple la comparaison en ligne sur notre site.

Comparaison des offres de crédits En plus de notre simulateur de prêt personnel qui vous permet d’obtenir une vision de la somme que vous pouvez emprunter et des mensualités à rembourser, vous pouvez mener votre propre tour du marché en quelques clics.

Plutôt que de devoir vous rendre dans les agences bancaires à proximité de votre domicile, vous pouvez effectuer toutes les démarches en ligne et obtenir des devis cohérents, au regard de votre situation personnelle et professionnelle. Indiquez votre statut de bénéficiaire du RSA, les sommes que vous percevez chaque mois, mais aussi les charges qui pèsent sur votre ménage.

En fonction des réponses apportées, vous recevrez en quelques minutes des offres de la part de plusieurs banques et établissements spécialisés dans le crédit, pour vous aider à réaliser votre projet.

En effet, notre métier de comparateur agit de manière indépendante, avec comme objectif d’aider les consommateurs à trouver une offre au meilleur taux, et à des conditions préférentielles. En utilisant nos outils gratuits et sans engagement, vous gagnez du temps, et vous multipliez vos chances d’obtenir une réponse positive, sans avoir à effectuer vous-même toutes les démarches.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top