Menu Crédit consommation

Peut-on contracter un prêt personnel en étant chef d’entreprise ?

Vous avez le statut de chef d’entreprise, et vous souhaitez réaliser un projet, et pour cela, vous avez besoin d’un financement bancaire ? Les banques peuvent très bien vous accompagner dans toutes vos démarches, qu’il s’agisse de financer un projet à vocation personnelle ou au contraire un projet pour votre entreprise.

Toutefois, l’accès au crédit pour les personnes qui ont le statut de chef d’entreprise n’est pas toujours aisé. En effet, certains freins peuvent venir ralentir voire bloquer l’obtention d’un prêt. Explications.

Pret personnel pour chef d’entreprise

Le statut du chef d’entreprise, critère important pour solliciter un crédit

En étant chef d’entreprise, vous pouvez avoir le statut de travailleur non-salarié (TNS), ou au contraire être chef d’entreprise et assimilé salarié.

Vous le savez peut-être déjà, mais en fonction de ce statut, votre protection sociale n’est pas la même. Le poids des cotisations que vous devez supporter varie, que vous soyez rattaché au régime général (celui des salariés) ou au régime des indépendants (RSI).

Vous pouvez ainsi avoir un profil plus à risque pour les banques notamment si votre couverture santé est réduite.

Première information à bien valider donc avant de solliciter un prêt personnel auprès d’une banque, connaître votre situation. Si vous avez le projet de créer une entreprise, mais que vous n’avez pas encore déterminé ni la forme juridique ni votre statut de salarié ou non, et que vous envisagez à court ou moyen terme d’utiliser le prêt personnel, faire le bon choix est capital.

  • Être chef d’entreprise et assimilé salarié apporte une véritable stabilité aux yeux des banques, et permet notamment de justifier de fiches de paie récurrentes. Mieux, vous disposez d’une protection santé complète, qui vous protège donc en cas d’accident de la vie sur le plan financier, voire même en cas de difficultés avec votre activité (droits au chômage) ;

  • Être chef d’entreprise et avoir le statut de travailleur non-salarié n’est en aucun cas un point bloquant, mais demande toutefois d’apporter des éléments pour montrer que votre situation est stable. Vous pouvez notamment préciser que vous avez une assurance santé complémentaire, ou encore des assurances qui protègent votre activité notamment face à la perte d’exploitation ou à la baisse de revenus.

L’historique de l’entreprise, un point essentiel pour demander un prêt personnel

Outre votre statut de chef d’entreprise, c’est aussi la santé de votre société qui importe aux yeux des banques si vous souhaitez utiliser le prêt personnel. Lorsqu’un salarié demande un prêt personnel pour réaliser un projet, il est souvent amené à présenter ses trois derniers bulletins de salaire, et parfois le détail de son contrat de travail.

UN professionnel avec un dossier de l'historique d'entreprise Pour une personne qui ne peut pas justifier d’un contrat à durée indéterminée (CDI), mais qui est en activité avec un contrat à durée déterminée (CDD), il est parfois demandé de justifier de l’absence de périodes d’inactivité sur les trois dans leurs années.

Pour un chef d’entreprise, ce sont les bilans de la société qui vont importer au conseiller financier. Le bilan est en effet un document essentiel, car il passe en revue les performances de l’entreprise et permet de mieux comprendre sa bonne santé ou non.

Si vous sollicitez un prêt personnel, mais surtout si vous sollicitez un crédit immobilier, alors il pourra vous être demandé de communiquer les trois derniers bilans de votre entreprise.

Oui, vous devrez fournir le détail de votre dernière année d’activité, afin que votre conseiller puisse avoir une vision concrète de votre travail, de votre niveau de performance, et se forger une opinion sur vos évolutions futures.

ImportantFace à une entreprise rentable, avec une ancienneté importante et des perspectives futures qui semblent bonnes, vous aurez bien plus de chances d’obtenir une réponse positive que face des documents qui indiquent de réelles difficultés de gestion de la trésorerie, et un chiffre d’affaires en baisse constante.

Les critères à surveiller pour décrocher un prêt personnel en étant chef d’entreprise

Vos derniers bilans indiquent de bonnes performances, et vous pouvez prouver que votre entreprise se porte bien ? Vous avez le statut de salarié ou non, mais dans tous les cas, votre rémunération est confortable, et vous pensez obtenir facilement une réponse positive pour votre demande de prêt ?

Des dirigeants d'entreprise en train d'évaluer l'obtention d'un prêt personnel

Attention aux critères « classiques », qui seront également appliqués pour les demandes émanant de chef d’entreprises. Comme tous les autres emprunteurs, les chefs d’entreprise devront en effet justifier de quelques éléments qui peuvent paraître « basiques » et anecdotiques au regard de toutes les informations demandées à propos de la société, mais qui sont pourtant essentielles.

  • Ne pas avoir d’incidents de paiement, de rejets bancaires, ou encore de recours récurrent au découvert. Les banques aiment les clients qui ont une bonne tenue de leur compte, et qui ne présentent pas un profil à risque en matière de gestion ;

  • Avoir un taux d’endettement cohérent par rapport à la somme que vous souhaitez emprunter. Qu’il s’agisse d’un prêt personnel ou d’un prêt immobilier, vous ne pouvez pas demander un montant qui, cumulé avec vos autres dettes en cours, vous fasse basculer en situation d’endettement supérieur à un tiers de vos revenus. Cette règle n’est pas définitive, et il est possible d’y apporter des aménagements, notamment si votre reste à vivre est élevé (les sommes qui sont encore à votre disposition une fois vos charges réglées) ;

  • Enfin, il est important d’avoir un peu d’épargne, et de montrer que vous menez un réel effort pour vous constituer un matelas de précaution. Certes, si vous souhaitez avoir recours au crédit, c’est sans doute que vous ne possédez pas une épargne suffisante pour réaliser le projet et le payer au comptant. Toutefois, vous devez prouver que votre situation financière vous permet d’épargne un peu, même quelques dizaines d’euros, et que vous n’avez pas des habitudes trop dépensières.

Pour trouver la meilleure offre de prêt personnel, et disposer d’un taux d’intérêt concurrentiel, utilisez nos outils mis à votre disposition.

Nous agissons en tant qu’intermédiaire et vous permettons d’obtenir une comparaison des offres de prêt personnel pour chef d’entreprise en menant par une simulation comparative complète, et en obtenant des devis de la part de nombreux établissements financiers. Utilisez notre solution de comparaison en ligne gratuite et sans engagement.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top