Menu Crédit consommation

Peut-on contracter un prêt personnel servant d’apport pour d’un crédit immobilier ?

Si vous souhaitez réaliser un projet immobilier, et vous offrir votre maison ou votre appartement, vous savez qu’il est important de disposer d’un apport. Vous pensez ne pas disposer d’une mise de fonds suffisante afin de décrocher un prêt immobilier ? Pour éviter d’obtenir une réponse négative, vous envisagez peut-être d’emprunter la somme nécessaire via un prêt personnel ou un prêt à la consommation. S’agit-il d’une bonne idée ? Quelles sont les autres solutions à votre disposition ? Voici plus de détails.

Peut-on contracter un prêt personnel servant d’apport pour d’un crédit immobilier ?


L’importance de la mise de fonds pour un projet immobilier

Pour réaliser un projet immobilier et vous offrir l’appartement de vos rêves ou la maison que vous souhaitez, vous allez sans doute avoir besoin d’un crédit.

En effet, une grande majorité de Français, qu’ils soient primo-accédants ou qu’ils achètent un nouveau bien (maison secondaire, investissement locatif) ont besoin du crédit. Impossible en effet d’épargner plusieurs centaines de milliers d’euros, à moins d’avoir des revenus confortables.

Voilà pourquoi les banques proposent des offres spécialement pensées pour les consommateurs, avec des taux relativement attractifs, qui permettent aux ménages de devenir propriétaires. Le problème, c’est que les banques ont toutes leurs propres critères pour accepter ou non un dossier, et qu’elles n’acceptent bien souvent pas de financer un projet dans sa globalité.

En effet, lors de l’achat d’un bien immobilier, vous aurez à régler le prix de la maison ou de l’appartement (c’est le montant net vendeur), mais aussi des frais annexes comme les fameux frais de notaire, d’éventuels frais d’agence, mais aussi des frais de garantie.

Bien souvent, les banques refusent de financer les frais de notaire, et parfois même les frais d’agence, car ces derniers ne constituent pas une partie de la valeur du bien, mais bien des frais supplémentaires.

Voilà pourquoi une mise de fonds, aussi appelée apport, est exigée. Quel est le montant de l’apport nécessaire ?

Alors qu’il dépassait les 70 000 € en 2014, l’apport moyen pour un emprunteur type s’établit à 20 729 € en 2016 . Pourquoi une telle baisse ? L’apport moyen a baissé ces dernières années de manière drastique, notamment du fait des taux des crédits relativement bas, qui permettent aux ménages de diminuer le coût du crédit sur la durée totale, et donc d’emprunter un montant plus élevé, au détriment de l’apport personnel.

ImportantL’apport reste donc un élément clé pour obtenir une réponse positive lors d’une demande de financement, mais il est moins crucial que par le passé.

Sans apport suffisant, comment apporter une mise de fonds adaptée

Malgré cette baisse moyenne de l’apport nécessaire pour acheter un bien immobilier, vous ne possédez pas assez d’épargne à mobiliser pour obtenir une réponse positive ? Sachez qu’il existe plusieurs solutions.

Jeune femme en réflexion sur le montant d'apport pour un emprunt immobilier

Réduire les frais

Comme nous l’avons vu précédemment, les banques sont souvent frileuses à l’idée de financer les frais annexes à l’achat. Elles pourront parfois faire l’effort de vous accompagner jusqu’à 100 % du montant net vendeur, mais ne prendront pas en charge les frais supplémentaires.

Si votre mise de fonds est réduite, sachez que vous pouvez agir sur ces frais. Les frais de notaire ? Non. Encadrés par la loi, déterminés selon les départements, ils ne seront négociables qu’à la marge, et notamment en fonction des caractéristiques de votre achat (si vous achetez un bien dont la valeur mobilière est importante par exemple).

ImportantVous pouvez par contre agir sur les frais d’agence. Si vous achetez directement auprès d’un particulier, vous pouvez supprimer ces frais, et ainsi faire une belle économie. Pour cela, vous devrez vous même réaliser les démarches de recherche, et visiter des biens qui ne sont pas proposés à la vente de manière exclusive via une agence. Il vous faudra donc beaucoup de temps et d’énergie, mais les économies possibles sont importantes.

Faire appel à la « Love Money »

Si vous avez des proches qui peuvent vous avancer le montant suffisant pour constituer une mise de fonds capable de convaincre la banque de vous accompagner, alors pourquoi ne pas leur demander. Le terme de « Love Money » désigne cet argent qui peut être prêté ou donné de la part de parents ou d’amis, et ainsi constituer l’apport suffisant.

Utiliser un produit d’épargne

Pot rempli de pièces en épargne Entre le livret A classique, mais aussi les comptes épargne logement (CEL) et plans d’épargne logement (PEL), il existe de nombreux produits d’épargne pensés pour placer chaque mois une petite somme, qui constituera à terme un apport.

Utilisez cette solution alors que vous vous apprêtez à acheter un bien immobilier dans quelques semaines ou dans quelques mois est vain. Par contre, dès la majorité et même avant, il est possible d’y verser des sommes… pour le futur !

Emprunter pour se constituer un apport

Enfin, il reste la solution de contracter un crédit personnel pour avoir une mise de fonds suffisante. Oui, vous pouvez très bien vous constituer une mise de fonds grâce à un emprunt, mais cette solution n’est à recommander qu’en dernier recours. Pourquoi ? Car cela signifie que vous allez multiplier les lignes de crédits, et notamment souscrire un prêt personnel ou un crédit à la consommation uniquement pour régler des frais, et non un bien ou un service tangible.

Il s’agit donc d’une véritable prise de risque ! En cas de problème, et notamment si votre taux d’endettement devient trop fort et ne vous permet plus d’honorer vos mensualités, vous devrez alors sans doute passer par l’étape du regroupement de crédits. A manier avec précaution.

Pour vous aider à trouver la meilleure offre de crédit immobilier, et éviter de souscrire un crédit personnel pour vous constituer une mise de fonds, utilisez nos outils mis à votre disposition gratuitement. Nous agissons en tant qu’intermédiaire pour vous aider à trouver les meilleures offres aux meilleures conditions, et notamment si vous ne disposez pas d’un apport suffisant.

Essayez nos simulateurs, et obtenez des devis de crédits immobiliers en quelques minutes, en vous livrant à un véritable tour du marché sans avoir à quitter votre ordinateur ou votre smartphone.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top