Menu Crédit consommation

Les 5 questions les plus communément posées par les Français sur le crédit à la consommation

Pour acheter un bien ou un service d’une valeur importante, comme une nouvelle voiture, un voyage ou encore financer des travaux dans votre maison, vous savez que vous pouvez utiliser le crédit à la consommation. Mais connaissez-vous réellement toutes les règles qui encadrent cet outil de financement ? Largement utilisé par les Français (près d’un quart des ménages détiennent cette forme de crédit), le prêt à la consommation est varié dans ses formes, et son fonctionnement n’est pas toujours bien compris. Voici un point complet.

Conseils sur l'octroi d'un crédit financier

1. Quelle forme de crédit à la consommation choisir ?

Il n’existe pas un prêt à la consommation, mais bien plusieurs types de prêts. On distingue notamment le crédit affecté du non-affecté. Le premier permet de financer l’achat d’un bien ou d’un service précis, à l’euro près.

Exemple avec l’achat d’une voiture neuve. Vous souhaitez vous offrir une nouvelle voiture familiale d’un montant de 22 600€. Vous pouvez très bien réaliser un apport de 1000 €, et emprunter les 21 600 € restants. Le contrat de vente mentionnera que le paiement est effectué via un crédit.

Dans le cas d’un crédit non-affecté, vous pourrez dans ce cas emprunter 22 000€ ou plus, et utiliser la somme comme vous le voulez, sans avoir à vous justifier – on parle alors de crédit sans justificatif.

À savoir : Le prêt affecté est adossé à la vente (la vente est annulée si le prêt n’est pas accordé) tandis qu’un crédit non-affecté est accordé sans condition de réalisation.

Parmi les autres formes de prêts à la consommation, citons également le crédit renouvelable. Il s’agit d’une somme d’argent disponible qui se reconstitue au fur et à mesure que le remboursement est effectué. Enfin, le découvert bancaire est lui aussi une forme de crédit. C’est une facilité de caisse que votre banque vous accorde avec des intérêts (les agios).

2. Quels risques si je mens pour obtenir un crédit ?

Votre dossier de demande de crédit est systématiquement refusé auprès des établissements ? Vous présentez un dossier à risque (profession dangereuse, antécédents de santé, âge), et l’accès au crédit vous est refusé ? Ce n’est pas une raison pour mentir.

Sachez qu’il existe des voies de recours (comme la Convention AERAS) et que vous pouvez totalement confier votre dossier à un intermédiaire qui sollicitera son réseau afin de vous aider. Si vous mentez sur des informations personnelles ou sur votre situation financière, vous vous exposez à de gros risques. Une maladie « oubliée » ou une information non communiquée de manière volontaire modifient le risque, et peuvent ainsi entraîner la nullité totale du contrat.

3. Que faire si je ne peux plus payer momentanément ?

Difficultés financières

Si vous rencontrez des difficultés passagères pour honorer un crédit, ne restez pas seuls avec ce problème. Communiquez avec l’organisme prêteur. Selon le contrat et ses conditions, il est possible d’obtenir un aménagement.

Certains prêts permettent ainsi de mettre en pause le remboursement des mensualités pendant une période donnée (de un à plusieurs mois). Il est aussi parfois possible de moduler à la baisse des mensualités, afin de réduire leurs poids. Dans tous les cas de figure, communiquez pour éviter d’aggraver votre situation et de basculer en surendettement.

4. Pourquoi souscrire un crédit coûte si cher ?

Emprunter de l’argent auprès d’un établissement bancaire possède un coût. En effet, les organismes prêteurs prennent un risque en acceptant de vous donner de l’argent et en attendant le remboursement.

Ainsi, en plus du capital qui vous est versé, vous rembourserez des intérêts calculés selon l’état de santé des marchés financiers. Ajoutez à cela des frais liés à la fabrication des prêts (comme le salaire des employés de la banque, le coût des logiciels) mais aussi le prix des assurances et la marge de la banque, et le coût total d’un crédit augmente.

5. J'ai plusieurs crédits à la consommation, comment les regrouper ?

Si vous avez souscrit à plusieurs prêts à la consommation, vous pouvez simplifier la lecture de votre budget et combiner ces prêts en un seul. Le rachat de crédit est une opération financière qui vise à simplifier la gestion budgétaire des ménages, en étalant sur une nouvelle durée et en combinant en une seule mensualité plusieurs prêts.

Comment ? En confiant votre dossier à un intermédiaire qui se chargera pour vous de trouver un établissement financier apte à racheter l’ensemble de vos dettes. Vous économiserez ainsi énormément de temps, l’intermédiaire se chargeant de solliciter plusieurs banques à votre place.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top